Coronavirus : Bertrand de Surmont « Le secteur de l’assurance va avoir un rôle majeur à jouer »

Coronavirus : Bertrand de Surmont « Le secteur de l’assurance va avoir un rôle majeur à jouer »
Bertrand de Surmont, président du syndicat professionnel Planète CSCA © Sylvie Humbert

Bertrand de Surmont, président du syndicat professionnel Planète CSCA s’exprime sur la situation que traverse le pays. Il appelle les courtiers à la prudence et à la solidarité.

Comment Planète CSCA se mobilise auprès de ses adhérents ?

Nous avons pris le sujet de l’épidémie de Covid-19 avec sérieux, dès les premiers signes qu’un scenario à l’italienne était envisageable en France.

Vis-à-vis de nos adhérents, notre mobilisation consiste à leur apporter l’accompagnement dont ils ont besoin, notamment les plus petites structures, pour faire face à cette situation inédite. Nous avons diffusé dans un premier temps les messages du Ministère des Solidarités et de la Santé sur les gestes barrières et la conduite à tenir en cas de symptômes, et ceux du Ministère du Travail sur la mise en place du télétravail et des mesures de chômage partiel.

Même si nos cabinets ne font pas partie des commerces expressément fermés depuis samedi 14 mars minuit, nous considérons que la prudence et la solidarité militent pour une fermeture des locaux et la mise en télétravail des collaborateurs de nos adhérents, ce qui est possible dans nos activités en respectant des règles rigoureuses dans la mise en place. Nous avons envoyé un message en ce sens dès ce week-end, rappelant notamment les conditions de l’accord de branche sur le télétravail signé par notre profession.

Quelles dispositions ont été prises par Planète CSCA?

Planète CSCA a également pris la décision de fermer ses propres locaux et d’inciter ses collaborateurs à respecter le plus strictement la consigne de rester à la maison. Nous nous étions préparés depuis quelques jours à cette éventualité, équipant nos collaborateurs qui ne l’étaient pas encore d’ordinateurs portables, et créant une boucle interne dédiée à ce sujet pour pouvoir partager de manière immédiate des informations pratiques ou des consignes. Cette organisation nouvelle est entièrement tournée vers le service aux adhérents, nous sommes connectés et mobilisés pour être à leurs côtés dans cette période inédite. Nous utilisons principalement l’email et le site internet de Planète CSCA pour diffuser nos informations. Nous avons également mis en ligne des Questions/Réponses dédiées sur la partie Métier comme sur la partie RH/Affaires sociales. Nous mettons aussi en place des outils de visio et téléconférence, et de partage de documents pour tenir les réunions de nos instances et éviter de surcharger nos outils informatiques.

Depuis le week-end du 14/15 mars, le rythme des annonces et la nécessité de s’adapter s’accélèrent. Nous continuons à informer nos adhérents très régulièrement des mesures prises par les différentes instances publiques. Notre objectif consiste à leur donner des informations pratiques pour accéder aux dispositifs de soutien aux entreprises dont ils peuvent bénéficier pour leurs cabinets de courtage, ou dont ils peuvent se faire le relais auprès de leurs clients entreprises.

Depuis l’allocution du président de la République qui a renforcé les mesures de confinement quelles autres mesures avez-vous prises auprès de vos adhérents ?

Le mardi 17 mars, nous avons alertés nos adhérents sur les conséquences des restrictions de circulation des personnes et la nécessité de se munir d’une attestation de déplacement dérogatoire dans les cas dûment listés par le Ministre de l’Intérieur.

Nous avons également diffusé une communication pratico-pratique sur les mesures prises par les banques et les moyens de formuler une demande de report d’échéances, ainsi que sur les mesures prises par les réseaux des Urssaf et des services des impôts des entreprises (SIE). Si nous insistons autant sur la diffusion de ces informations officielles, c’est que nous sommes conscients que les dirigeants des cabinets de courtage sont, tout comme leurs collaborateurs, entièrement tournés vers leurs clients. Planète CSCA se doit de les informer sur l’évolution constante de la situation pour les accompagner dans l’adaptation de leurs activités.

Quels sont les besoins exprimés par les adhérents de Planète CSCA ?

Face à la crise sanitaire que nous traversons, Planète CSCA a entamé dans l’urgence une consultation de ses adhérents afin de recenser les principales et premières problématiques auxquelles ils allaient ou étaient déjà confrontés.

Ces problématiques sont multiples et concernent à la fois le fonctionnement de leur entreprise, les relations avec leurs partenaires, mais aussi et surtout les relations avec leurs clients présents sur l’ensemble du territoire français (personnes physiques, TPE, PME, grandes entreprises).

Le secteur de l’assurance dans sa globalité va avoir un rôle majeur à jouer dans les prochains jours et les prochaines semaines pour répondre aux besoins immédiats, matériels et financiers, de ses clients personnes physiques (notamment pour la prise en charge des frais de santé) et personnes morales. A ce titre, il est essentiel que des mesures d’adaptation nécessaires puissent être prises dans les meilleurs délais pour permettre une poursuite de l’activité et ainsi l’accomplissement de notre mission de soutien auprès des clients.

Le Magazine

ÉDITION DU 29 mai 2020

ÉDITION DU 29 mai 2020 Je consulte

Emploi

Marche de Bretagne

Mandataires Indépendants H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de service en assurance.

Ville de Parentis en Born

02 juin

40 - PARENTIS EN BORN

Mission de commissariat aux comptes pour la période 2020-2025.

Agence Nationale de la Recherche ANR

02 juin

75 - AGENCE NATIONALE DE LA RECHERCHE

PRESTATIONS NECESSAIRES A L'ETABLISSEMENT DES ACTES DE TRANSFERT DES BIENS IMMOBILI...

Agende de mutualisation des universités

02 juin

75 - AMUE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Coronavirus : Bertrand de Surmont « Le secteur de l’assurance va avoir un rôle majeur à jouer »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié