Assurtech : comment Lovys entend flexibiliser l’assurance

Assurtech : comment Lovys entend flexibiliser l’assurance

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

La jeune pousse a lancé son quatrième produit (une assurance chat-chien) fin juin et prévoit d’en lancer déjà d’autres d’ici à la fin de l’année. Avec un modèle de distribution original : l’abonnement tout-en-un. Les explications de son fondateur João Cardoso et de son directeur marketing João Janes.

Dans la galaxie assurtech française, Lovys, créée en 2017 par João Cardoso, entend bien se distinguer. « J’ai créé un comparateur d’assurances au Brésil en 2011 (NDLR : TaCerto.com) pour, déjà, rendre la distribution d’assurances plus transparente. À mon retour en Europe, j’ai voulu développer cette stratégie et simplifier au maximum l’expérience client », raconte-t-il.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 27 novembre 2020

ÉDITION DU 27 novembre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché des assurances communales.

Ville de Treffiagat

29 novembre

29 - TREFFIAGAT

Amo Dans Le Cadre Du Choix Du Mode De Gestion Du Service De L'Alimentation En Eau P...

Métropole Toulon Provence Méditerranée

29 novembre

83 - METROPOLE TOULON PROVENCE MEDITERRANEE

Mise en conformité RGPD et externalisation du DPD (Relance suite à une déclaration ...

Communauté de Communes Plaines et Monts de France

29 novembre

77 - CC PLAINES MONTS FRANCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurtech : comment Lovys entend flexibiliser l’assurance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié