Réforme du courtage : l'ACPR pose ses conditions

Réforme du courtage : l'ACPR pose ses conditions
Laetitia DUARTE

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Lors de la dernière réunion de place qui s'est tenue à Bercy sur la réforme de l'autorégulation du courtage, l'ACPR a avancé un nouveau critère à respecter pour les futures associations professionnelles qui seront agréées.

Semaine après semaine, se dessinent un peu plus les contours de la réforme de l'autorégulation du courtage, prévue par un amendement à au projet de loi Pacte que les députés viennent d'adopter en seconde lecture. Parallèlement au processus législatif, des réunions de place ont en effet lieu régulièrement au ministère des Finances pour aborder, points par points, toutes les questions relatives à la mise en place, concrètement, des futures associations professionnelles qui se verront confier des missions de contrôle et d'accompagnement de la profession dès 2020.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Fourniture de titres restaurant et de chèques cadeaux

CCM de la Gascogne Toulousaine

17 septembre

32 - CC DE LA GASCOGNE TOULOUSAINE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Réforme du courtage : l'ACPR pose ses conditions

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié