Courtage : l'avenir incertain de Gras Savoye

Courtage : l'avenir incertain de Gras Savoye
Patrick Lucas, ancien président de Gras Savoye, s’oppose au démantèlement de l’entreprise qu’il a dirigée pendant près de cinquante ans. © Guillaume VOS

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le scénario d’une vente à la découpe du premier courtier français se précise et inquiète. Il pourrait entre autres permettre à Aon d’obtenir le feu vert de la Commission européenne pour achever sa fusion avec Willis Towers Watson.

Certains observateurs estiment que Gras Savoye devrait être le « grand sacrifié » de la fusion entre Aon et Willis Towers Watson. Depuis fin mars, la [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 24 septembre 2021

ÉDITION DU 24 septembre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

RESPONSABLE TECHNIQUE INDEMNISATION H/F

Postuler

EASYBLUE

Conseiller souscripteur Assurances Pro - spécialiste Risques d’Entreprise H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat d'assurances statutaires

Centre de Gestion de la Fonction Publique

24 septembre

66 - Perpignan

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Courtage : l'avenir incertain de Gras Savoye

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié