Emplois : 21 salariés d'Aon touchés par une rupture conventionnelle collective

Emplois : 21 salariés d'Aon touchés par une rupture conventionnelle collective
Le projet de rupture conventionnelle collective d'Aon ne pouvait être effectif que si au moins 12 salariés faisaient acte de candidature.

Le projet de rupture conventionnelle collective (RCC) d'Aon a été acceptée par une partie des salariés du courtier travaillant à Angoulême.

On connait enfin le nombre de salariés d’Aon basés à Angoulême qui ont accepté la rupture conventionnelle collective (RCC) voulue par leur employeur. Alors que le courtier avait soumis ce projet, en avril dernier, à 38 de ses collaborateurs, 21 personnes ont finalement accepté, selon nos informations, la proposition d’Aon de quitter l’entreprise.

Validée par la Direccte

Fondé exclusivement sur le volontariat, après signature d’un accord avec les délégués syndicaux et validation de la Direction régionale de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte), ce projet de rupture conventionnelle collective ne pouvait être effectif que si au moins 12 salariés faisaient acte de candidature. « Certains salariés ont déjà quitté l’entreprise depuis la fin mai », précise une source en interne. Pour rappel, la rupture conventionnelle collective (RCC) fait partie des ordonnances Macron réformant le Code du travail et est entrée en vigueur ce 1er janvier.

Olivier Baccuzat et Nicolas Thouet

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services en assurances.

Ville de Caluire et Cuire

19 mai

69 - CALUIRE ET CUIRE

Prestations de service d'assurances diverses

Ville de St Gervais les Bains

19 mai

74 - ST GERVAIS LES BAINS

Prestations d'assurance.

Centre hospitalier Pierre Oudot

19 mai

38 - BOURGOIN JALLIEU

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Emplois : 21 salariés d'Aon touchés par une rupture conventionnelle collective

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié