Jacques Verlingue (groupe Adelaïde) : « Gilles Bénéplanc va préparer mon fils à diriger le groupe »

Jacques Verlingue (groupe Adelaïde) : « Gilles Bénéplanc va préparer mon fils à diriger le groupe »
Jacques Verlingue maintient le cap de la croissance externe et de la digitalisation. © Luc Perenom

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

En recrutant le numéro 1 de Gras Savoye Willis Towers Watson, Jacques Verlingue stabilise la gouvernance de Verlingue, bousculée depuis le départ d’éric Maumy. Un changement qui n’aura pas d’incidence sur les plans de développement du groupe.

L’Argus de l’assurance : Vous avez annoncé l’arrivée de Gilles Bénéplanc (directeur général de Gras Savoye) comme directeur [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 janvier 2020

ÉDITION DU 17 janvier 2020 Je consulte

Emploi

CREDIT AGRICOLE ASSURANCES

Souscripteurs IARD PME - PMI H/F

Postuler

Agence Swisslife Paris Madeleine

Collaborateur Commercial en Assurance de Personnes H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Jacques Verlingue (groupe Adelaïde) : « Gilles Bénéplanc va préparer mon fils à diriger le groupe »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié