[Journal de confinés] « S’il y a un moment où il faut être présent auprès de ses clients, c’est maintenant »

[Journal de confinés] « S’il y a un moment où il faut être présent auprès de ses clients, c’est maintenant »

[Le chargé de clientèle, épisode 1.] Moulay Belkhayat opère au sein du courtier Gras Savoye Willis Towers Watson en temps que chargé de clientèle assurance de personnes. Son activité devient d’autant plus sensible – et intense – en ces temps particuliers.

« Au vu de mes fonctions, je vais avoir beaucoup de travail dans les prochains mois ! » Moulay Belkhayat n’est effectivement pas près de chômer. Chargé de clientèle en assurance de personnes pour le compte du courtier Gras Savoye Willis Towers Watson, la pandémie de Covid-19 et ses forts impacts prévisibles – notamment en prévoyance – a bouleversé son quotidien.

« Je suis amené à gérer des urgences toute l’année. En temps normal, il y a deux ou trois situations complexes par semaine… désormais, c’est plusieurs fois par jour ! » Et pour cause : si les inquiétudes des clients sont évidemment manifestes, les réponses à leur apporter sont souvent ardues – les incertitudes restant encore notoires quant à la prise en charge, notamment, du risque arrêt de travail. Résultat : « notre métier de conseil est primordial toute l’année pour tout DRH ou direction d’entreprise, mais c’est encore plus vrai désormais : c’est une période où on se sent plus utile que d’habitude ». Et d’ajouter : « S’il y a un moment où il faut être présent auprès de ses clients, c’est maintenant »

Réinventer un quotidien

L’organisation du temps, qu’il soit professionnel ou personnel, a évolué, mais Moulay Belkhayat estime s’en être tiré à bon compte : « on ne fait pas ce métier de prime abord pour en tirer une satisfaction personnelle, mais mon entreprise sait engager ses collaborateurs dans ce contexte étrange. Ce qui est agréable ». Deux réunions Skype par semaine rythment ses journées, avec des points supplémentaires sur des thèmes particuliers. Les sujets liés à l’assurance de personnes étant d’autant plus complexes en ces temps inédits, divers webinaires sont organisés pour apporter des réponses optimales aux clients.

La pratique du télétravail n’est pour lui pas nouvelle, mais sa généralisation expresse a un petit côté inattendu : « elle a parfois tendance à me rapprocher davantage des clients avec qui je traite : ce n’est pas commun d’entendre ou voir un chien débarquer en pleine réunion – et vu l’ambiance du moment… ». Moulay Belkhayat a enfin conscience d’avoir une petite chance supplémentaire, sa conjointe en reconversion professionnelle assurant la scolarité de son premier enfant en parallèle. De quoi réussir, pour l’heure, à tout mener de front.

>> À retrouver, nos trois autres épisodes de nos « Journaux de confinés » :

Le Magazine

ÉDITION DU 29 mai 2020

ÉDITION DU 29 mai 2020 Je consulte

Emploi

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

Marche de Bretagne

Mandataires Indépendants H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription de contrats d'assurances divers

OPAC de la Savoie

29 mai

73 - OPAC DE LA SAVOIE

Mission de commissariat aux comptes 2021-2026.

Fondation Bon Sauveur

29 mai

50 - PICAUVILLE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

[Journal de confinés] « S’il y a un moment où il faut être présent auprès de ses clients, c’est maintenant »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié