« Les Journées du courtage 2020 sont attendues par les professionnels »

« Les Journées du courtage 2020 sont attendues par les professionnels »
Annelies Helmer, directrice du pôle assurance et de Distree Events chez Infopro Digital et Jean-Baptiste Alline, directeur général délégué chez Infopro Digital, en charge des médias et salons des pôles Assurance, Finance et Retail.

La question est sur toutes les lèvres dans le monde de l’assurance : les Journées du courtage (JDC) sont-elles maintenues en septembre au regard de l’épidémie de Covid-19 ? Oui, répondent Annelies Helmer et Jean-Baptiste Alline, respectivement directrice du pôle assurance et directeur général délégué d’Infopro Digital (société éditrice de l'Argus de l'Assurance).

L’Argus de l’assurance. Les JDC auront-elles lieu les 15 et 16 septembre à Paris comme prévu ?

Annelies Helmer. Oui, les Journées du courtage sont bien programmées pour se dérouler les 15 et 16 septembre au Palais des Congrès de la Porte Maillot, à Paris. Et chaque jour qui passe renforce notre confiance à pouvoir opérer une belle édition.

Pourquoi maintenir cette manifestation dans un contexte épidémique encore incertain ?

Jean-Baptiste Alline. Pour deux raisons. La première tient à la situation liée au Covid-19 : elle évolue quotidiennement de manière positive et la tendance devrait, nous l’espérons tous, se poursuivre dans les semaines à venir. Le gouvernement a déjà donné, par exemple, l’autorisation à certains lieux (parcs de loisirs, notamment) situés en zone verte et pouvant accueillir jusqu'à 5 000 personnes de rouvrir courant juin. En Chine, pays entré en crise deux mois avant nous, les salons ont redémarré depuis la fin avril, alors qu’en Allemagne, certains salons professionnels sont déjà programmés pour se tenir début septembre. Gardons en tête que les JDC sont dans plus de deux mois. D'ici là, la situation devrait encore avoir évolué positivement.

Seconde raison, malgré les doutes et les incertitudes de ces dernières semaines, qui sont parfaitement compréhensibles, la grande majorité des professionnels, exposants et visiteurs, nous a assurés sans discontinuer de son soutien et de sa volonté de voir cette édition se dérouler. Nous avons été confinés pendant près de deux mois, sevrés de rencontres et, plu s que jamais, nous exprimons tous l’envie et le besoin de nous rencontrer à nouveau dans des conditions adaptées. Les Journées du courtage seront là pour nous le permettre.

Quelles seront les dispositions prises en matière de sécurité sanitaire lors de l’événement ?

A. H. Nous travaillons avec l’ensemble des acteurs de la filière événementielle pour organiser le salon dans les meilleures conditions sanitaires et de sécurité. Un dispositif spécifique (gestion des flux, élargissement des espaces, nettoyages renforcés…) est en cours d’élaboration pour tenir en septembre un salon en toute sécurité et sérénité. Un cahier des charges a été réalisé pour les visiteurs et les exposants en fonction des différents scénarios, et nous attendons dans les prochains jours les précisions du gouvernement.

J.-B. A. Le groupe Infopro Digital, organisateur des Journées du courtage, opère chaque année près d’une cinquantaine de salons et de congrès professionnels, en France et dans le monde entier. Nous disposons des équipes, des compétences et de l’expérience pour installer le dispositif défini dans des conditions de sécurité optimales.

Où en sont les inscriptions au JDC 2020 ?

A. H. Côté exposants, la commercialisation de l’événement est très avancée. Nous aurons une offre de près de 200 sociétés sur le salon. Côté visiteurs, nous avons plus de courtiers inscrits aujourd'hui que l’année dernière à la même date. Arriverons-nous à conserver cette avance ? En tout état de cause, c’est un signe fort qui démontre que les professionnels se projettent déjà sur la rentrée. Tous ces indicateurs sont donc positifs et confirment que les Journées du courtage sont très attendues.

Comment percevez-vous les attentes du courtage pour cet événement qui se tiendra quatre mois après la fin du confinement ?

A. H. Les courtiers ont dû faire face à des incompréhensions et à des difficultés de communication vis-à-vis de leurs clients, notamment concernant la couverture des pertes d’exploitation. De ce fait, ils expriment un vrai besoin d’interagir avec leurs fournisseurs à ce sujet. Les JDC sont le rendez-vous majeur et incontournable de la rentrée qui permet à tous les acteurs du secteur de l’assurance – assureurs, distributeurs, prestataires, experts – de se retrouver, d’échanger et de s’informer sur le futur de l’assurance et du crédit. Et l’attente est forte dans cet univers bousculé par le Covid-19.

J.-B. A. L’épidémie conduit à engager beaucoup de nouveaux chantiers et réflexions. Et les JDC, c’est aussi le temps essentiel pour découvrir les nouveautés produits du marché et entamer les différentes négociations de la fin d’année. Nous vivons une situation économique inédite, les mondes de l’assurance et du crédit n’y échappent pas. Les Journées du courtage vont accélérer la reprise du secteur.

Le contexte vous a-t-il conduit à réduire la programmation ?

A. H. Non, au contraire ! Nous avons élargi le programme afin de pouvoir donner encore davantage la parole aux acteurs du marché. En plus des rendez-vous déjà installés (Courtage Academy, Digital Factory, formations…), nous proposons un espace de workshops des partenaires exposants. Autre nouveauté : toutes les tables rondes, conférences plénières et conférences partenaires se tiendront, cette année, dans l’auditorium.

J.-B. A. Notre volonté est d’offrir plus que jamais un programme de conférences plénières de haut niveau, donnant la parole aux représentants du secteur, fédération, compagnies, courtiers et courtiers grossistes, ainsi qu’aux régulateurs. Et nous espérons accueillir un membre du gouvernement à la tribune dans une période où il gère d’importants dossiers pour la profession. Les préoccupations du courtage et l’actualité de l’assurance seront au cœur des Journées avec le futur régime des catastrophes sanitaires, la lisibilité des garanties, la rédaction des contrats, la vente à distance, la télévente et le démarchage téléphonique. En ce qui concerne le crédit, nous ferons le point sur l’assurance emprunteur et toutes les innovations portées par cette période très singulière.

Cette édition 2020 des JDC est-elle marquée par des évolutions, voire des innovations ?

A. H. Oui, plusieurs ! Nous avons intégré les acteurs du monde du crédit, de plus en plus nombreux à présenter leurs offres lors de notre événement, dans un Village Crédit au cœur des JDC. Ce qui permettra aux courtiers ayant les deux casquettes d’optimiser leur visite. Le plan du salon a évolué afin d’optimiser les flux des visiteurs et de donner encore plus de visibilité à nos partenaires exposants.

J.-B. A. Le digital aura également une place plus importante cette année. Nous allons lancer les On / Off Meetings by JDC, un service qui permettra aux professionnels de vivre une édition 2020 encore plus efficiente, notamment pour les rendez-vous d’affaires. Grâce à cette plateforme digitale, ils pourront effectuer entre eux, quelques jours avant le salon, des demandes de rendez-vous ciblés. Et dans le cas où les équipes ne pourraient pas toutes se déplacer en nombre, elles pourront réaliser à distance, en vidéo, des rendez-vous pris en amont, en complément de ceux du salon. Les On / Off Meetings resteront actifs deux jours après la tenue du salon et permettront de réaliser des RDV additionnels en full digital pour multiplier les opportunités de développement.

Nos exposants disposeront également d’un espace de présentation « enrichi » sur la plateforme (photos, vidéos, documents à télécharger, contacts commerciaux…). Ce nouveau service est inclus dans la participation des exposants et en accès libre pour tous les courtiers pré-inscrits à l’événement.

A. H. Tous les ingrédients sont là pour faire de cette 19e édition une parfaite réussite et ainsi répondre aux grands enjeux du monde du courtage !

Le Magazine

ÉDITION DU 03 juillet 2020

ÉDITION DU 03 juillet 2020 Je consulte

Emploi

Marche de Bretagne

Mandataires Indépendants H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Animateur Commercial PME H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d'assurances.

Ville de Rians

02 juillet

83 - RIANS

Services d'assurance.

Habitat 76

02 juillet

76 - HABITAT 76

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

« Les Journées du courtage 2020 sont attendues par les professionnels »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié