Pourquoi le courtage reste une valeur refuge (malgré la crise)

Pourquoi le courtage reste une valeur refuge (malgré la crise)

Si, à court terme, la crise économique consécutive à la pandémie du coronavirus Covid-19 a ralenti les rapprochements dans le courtage, ce n'est toutefois que partie remise.

Après une année 2019 riche en concentrations, la crise du coronavirus a mis sur pause nombre d’opérations dans le courtage. Mais les spécificités du modèle économique et la récurrence de leurs revenus font des courtiers des actifs toujours autant prisés des investisseurs.

>> Un décryptage à retrouver dans notre magazine de la semaine, à lire dans nos colonnes.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 octobre 2021

ÉDITION DU 22 octobre 2021 Je consulte

Emploi

EASYBLUE

Conseiller souscripteur Assurances Pro - spécialiste Risques d’Entreprise H/F

Postuler

Institution de Prévoyance Caisse de Retraite supplémentaire

RESPONSABLE AUDIT INTERNE h/f

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Pourquoi le courtage reste une valeur refuge (malgré la crise)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié