Pourquoi le courtage reste une valeur refuge (malgré la crise)

Pourquoi le courtage reste une valeur refuge (malgré la crise)

Si, à court terme, la crise économique consécutive à la pandémie du coronavirus Covid-19 a ralenti les rapprochements dans le courtage, ce n'est toutefois que partie remise.

Après une année 2019 riche en concentrations, la crise du coronavirus a mis sur pause nombre d’opérations dans le courtage. Mais les spécificités du modèle économique et la récurrence de leurs revenus font des courtiers des actifs toujours autant prisés des investisseurs.

>> Un décryptage à retrouver dans notre magazine de la semaine, à lire dans nos colonnes.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 octobre 2021

ÉDITION DU 15 octobre 2021 Je consulte

Emploi

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

Natixis Assurances

CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES INVENTAIRE EPARGNE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription et exécution de contrats d'assurances

SICTOM

16 octobre

28 - Nogent-le-Rotrou

Mission d'expertise technique et financière en matière de rénovation énergétique ...

Métropole Européenne de Lille (MEL)

16 octobre

59 - METROPOLE EUROPEENNE DE LILLE

Prestations de commissariat aux comptes pour les exercices 2022 à 2027

Bourgogne Franche-Comté Numérique

16 octobre

21 - SPL BOURGOGNE FRANCHE COMTE NUMERIQUE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Pourquoi le courtage reste une valeur refuge (malgré la crise)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié