Pourquoi les fonds d'investissement ont toujours faim de courtage

Pourquoi les fonds d'investissement ont toujours faim de courtage

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le modèle du courtage, fondé sur la récurrence des revenus, suscite toujours la convoitise en période de crise. Les fonds jouent désormais des coudes pour s’offrir ces actifs très prisés.

Malgré la crise, l’engouement des fonds de private equity pour les cabinets de courtage ne faiblit pas. Loin de là. En moyenne, 10 à 15 % du portefeuille global d’un fonds sont aujourd’hui [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 08 juillet 2022

ÉDITION DU 08 juillet 2022 Je consulte

Emploi

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

CABINET SCHÜLLER & SCHÜLLER

MANDATAIRES D’INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Pourquoi les fonds d'investissement ont toujours faim de courtage

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié