EDI Courtage lance une plateforme de signature électronique pour les courtiers

EDI Courtage lance une plateforme de signature électronique pour les courtiers
EDI Courtage ambitionne d'atteindre les 100 souscriptions pour son nouveau service d'ici la fin de l'année.

Selon EDI Courtage, société détenue à parts égales entre la Chambre syndicale des courtiers d'assurance (CSCA) et plusieurs assureurs, il n'existait encore aucune plateforme en ligne permettant la signature électronique qui soit conçue pour les courtiers.

C’est le fruit de trois ans de travail. Ce lundi 3 septembre 2018, EDI Courtage, société détenue à parts égales par la Chambre syndicale des courtiers en assurance (CSCA) et plusieurs assureurs (Axa, Allianz, Generali, MMA), lance officiellement sa plateforme en ligne de signature électronique pour les courtiers, alors que le secteur de l’assurance est souvent pointé du doigt pour son retard en matière de digital.

Ce que permet cette plateforme

Cette plateforme permet notamment la signature de contrats ou l'envoi de pièces justificatives. Elle dispose également de fonctionnalités comme l’envoi automatique de rappels lorsqu'un client n’a pas signé ces contrats ou n’a pas envoyé ces pièces justificatives. Inversement, le client peut obtenir, en ligne, une attestation d’assurance ou une facture. D’autres options permettent, par ailleurs, de transmettre automatiquement des documents entre courtier et assureur, par exemple lorsque le premier reçoit des pièces justificatives d’un client. D’où un gain de temps et de réactivité.

« Sur le marché, il existait déjà des solutions de signature électronique mais aucune n’avait encore été conçue pour les courtiers, souligne Laurent Perret, directeur des opérations au sein d'EDI Courtage, spécialisée dans le développement de plateformes automatisant l'échange de messages de gestion (poduction, sinistre, comptabilité) entre courtiers et assureurs. Notre solution permet de relier l’assureur, le courtier, le client final, tout en choisissant le niveau de délégation pour chacun. Et, comme elle a été développée en partenariat avec des assureurs et des courtiers, elle respecte les obligations réglementaires, comme la Directive sur la distribution d’assurances, et les besoins du marché. » Autrement dit, les courtiers n’ont pas d’inquiétudes à avoir sur le fait que cette plateforme sera bien acceptée par les assureurs avec lesquels ils travaillent.

Pour développer cette plateforme de signature électronique, EDI Courtage a fait appel à la société Docapost, filiale du groupe La Poste. 20 courtiers et 8 assureurs ont été sollicités pour exprimer les attentes de leur profession.

Pour en bénéficier, il faut prévoir des frais d’installation (480€ TTC ou 240€ TTC pour les adhérents d’EDI Courtage 2.0) et des frais par transaction (de 0,66€ TTC par transaction pour plus de 5000 transactions par an jusqu’à 1€ TTC par transaction pour 1000 transactions par an) ou des frais d’abonnement (432€ TTC par an).

Objectif : 100 souscriptions d’ici fin 2018

« Notre objectif est de compter entre 70 et 100 souscriptions d’ici la fin de l’année, annonce Laurent Perret. Nous pensons en enregistrer au moment des Journées du courtage. Par ailleurs, nous allons recontacter une trentaine de courtiers, qui avaient manifesté leur intérêt pour cette solution. De plus, les 8 assureurs et 20 courtiers qui l’ont testée pendant six mois, en nous faisant part de leurs attentes, devraient souscrire. »

Emploi

AFI ESCA

Commercial grands comptes H/F

Postuler

Collecteam

Responsable Technique Contrats Santé et Prévoyance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Services d'assurances 2019-2022 pour la SIG.

Société immobilière de la Guadeloupe (SIG)

24 janvier

971 - LES ABYMES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

EDI Courtage lance une plateforme de signature électronique pour les courtiers

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié