Gras Savoye : «La vente à la découpe, un gâchis épouvantable», selon Patrick Lucas

Gras Savoye : «La vente à la découpe, un gâchis épouvantable», selon Patrick Lucas
Patrick Lucas : "Je ne peux qu’être hostile à ce découpage que je trouve malvenu et extrêmement dommageable. " © Guillaume VOS

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Il ne s’était pas exprimé depuis fin 2015 et son départ de Gras Savoye. Face à la menace d’un démantèlement du premier courtier français, qu'il a dirigé de 1973 à 2015, Patrick Lucas a accepté de sortir de sa réserve dans un entretien exclusif accordé à L’Argus de l’assurance. A 82 ans, il se dit prêt à « s’impliquer personnellement » pour défendre une solution qui préserve l’intégrité de [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 14 mai 2021

ÉDITION DU 14 mai 2021 Je consulte

Emploi

ODYSSEY RE

Adjoint(e) de Souscription F/H

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance Senior H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation des services d'assurances no 6a.

EHPAD Les Buissons

12 mai

88 - XERTIGNY

Services bancaires.

CGSS

12 mai

971 - CGSS DE LA GUADELOUPE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Gras Savoye : «La vente à la découpe, un gâchis épouvantable», selon Patrick Lucas

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié