[DOSSIER] CGPI 4/4

La DDA, une étape contraignante pour 80% des CGPI

La DDA, une étape contraignante pour 80% des CGPI
YAGI STUDIO/GETTY IMAGES

Les CGPI se préparent à la directive européenne sur la distribution d’assurances (DDA). Pour être raccord avec cette nouvelle réglementation, ils attendent un accompagnement de la part de leurs partenaires assureurs.

Une nouvelle contrainte, bien plus qu’une source d’opportunités. Ce n’est pas franchement une surprise : telle est la façon dont 80 % des sondés perçoivent la directive européenne sur la distri­bution d’assurances (DDA) dont l’entrée en vigueur, prévue initialement pour février 2018, interviendra le 1er octobre. Pour autant et dans le détail, il apparaît que tous les experts du secteur ne sont pas encore au fait des changements induits par la mise en place de cette directive. « Les impacts de DDA sur le busi­ness ne semblent pas encore bien identifiés et/ou appréhendés par les CGP dans leur globalité. En effet, si 40 % des CGP sondés estiment que DDA aura peu ou pas d’impacts sur le business, près de 30 % anticipent la DDA comme une menace et les 30 % restants estiment que DDA est plutôt une oppor­tunité », constate Émilie Ben Zimra Chriqui, manager chez Périclès Consulting.

Les CGPI attendent un vrai accompagnement

Par ailleurs, cette nouvelle réglementation aura pour incidence une évolution des services proposés par les CGP, pour 43 % d’entre eux. Dans ce contexte, les experts du métier restent très sensibles à l’aide que pourront leur apporter les assureurs quant aux services proposés à leurs clients. La formalisation du conseil, l’aide au reporting client, la gestion de la relation client sont autant d’éléments pour lesquels les CGP attendent un accom­pagnement de la part de leurs fournisseurs. En ce sens, l’initiative mise en place par Gene­rali a été largement saluée par les CGP : « la directive européenne sur la distribution d’assurances pose question quant à l’envoi des frais prélevés. Generali, entre autres, a d’ores et déjà indiqué qu’il ajouterait cette notification à l’envoi du bulletin annuel. Si tous les assureurs adoptent cette communication, cela nous fera gagner un temps précieux », expli­que Isabelle Adler, gérante du cabinet ASCD.

30 % : La part des CGP qui considèrent que l’entrée en vigueur de DDA est plutôt une opportunité.

 

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription et la gestion de contrats d'assurances.

Ville de Colombier Saugnieu

16 juin

69 - COLOMBIER SAUGNIEU

Souscription contrats d'assurance.

Ville de Mazamet

16 juin

81 - MAZAMET

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La DDA, une étape contraignante pour 80% des CGPI

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié