Le digital est-il un accélérateur d’efficacité commerciale ?

Le digital est-il un accélérateur d’efficacité commerciale ?

Challengés par le succès des AssurTech qui s’appuient sur les nouvelles technologies pour révolutionner l’expérience client, le monde mutualiste a pris le train en marche. A l’instar de l’UNMI qui a développé deux outils digitaux pour accompagner la performance commerciale de son réseau. 

Depuis 2012, plus de 10 milliards de dollars ont été investis au niveau mondial dans le secteur de l’AssurTech (ou InsurTech pour les anglophones), selon le World InsurTech Report publié en 2020 par Capgemini. La France ne fait pas exception et voit le nombre de ces start-up bousculant le secteur de l’assurance traditionnelle croître rapidement chaque année : 47 en 2017, et près de 200 en 2019.

Ce phénomène touche tous les continents, et surtout, certains pays émergents qui sont devenus en moins de dix ans de grands pôles d’innovation mondiale. C’est le cas de l’Inde, deuxième pays au monde en nombre d’habitants et troisième puissance asiatique sur le plan économique, dont le projet gouvernemental « Digital India », lancé en 2015, l’a propulsée sur le devant de la scène technologique mondiale. Devenu une des destinations phares pour les incubateurs, le pays compte aujourd’hui tous les grands noms de l’industrie informatique. Ces derniers se sont empressés d’investir tous les secteurs d’activité du sous-continent, notamment celui de l’e-santé. L’Inde est ainsi le premier pays au monde à avoir instauré en 2020 une carte d’identité de santé numérique pour ses 1,3 milliard d’habitants.

De son côté, l’Afrique ‒ essentiellement les pays sub-sahariens ‒ accélère sa transition numérique : dès 2015, quelques InsurTech ont lancé des offres 100 % digitales, avec la promesse d’offrir plus de souplesse et de transparence dans la relation client, les usages et la tarification. Surtout, elles bousculent un marché détenu par des compagnies parfois centenaires, comme le sont par exemple les assureurs sud-africains Sanlam et Santam, fondés au début du XXe siècle. Au Kenya, la start-up Hello Doctor a lancé une offre mobile baptisée « Semadoc ». Moyennant une prime mensuelle, cette solution digitale permet la prise en charge des frais d’hospitalisation et donne accès à une application de télémédecine qui permet des consultations médicales à distance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Sous les effets conjugués de la forte pénétration du mobile dans la population et de l’usage très répandu du paiement en ligne en Afrique, son succès a été immédiat.

La promesse d’une gestion simplifiée 

Qu’elles soient indiennes, africaines ou européennes, les AssurTech ont en commun de proposer des offres en ligne ou sur application qui révolutionnent le parcours client. Rapidité d’inscription, simplicité d’accès aux services, facilité de gestion, liberté de résiliation : la promesse est séduisante, et elle est souvent tenue ! Voici celle d’Alan : « L’assurance santé qui fait simple ». En 2020, le leader sur marché de l’assurance santé en ligne a annoncé une croissance de 15 % de la productivité des ventes, et cela malgré les deux confinements. Non seulement le digital permet de rendre l’assuré co-acteur de son expérience, mais il est aussi un formidable booster de performance commerciale.

L’UNMI lance sa plateforme digitale d’aide à la vente

Les acteurs traditionnels mutualistes l’ont bien intégré et font évoluer leurs modèles en conséquence pour apporter une réponse adaptée à ces nouveaux besoins et comportements. Les outils digitaux comme supports de vente en sont une. Dans le cadre de son offre de service, l’UNMI a ainsi développé un outil d'aide à la vente en ligne ainsi qu’un extranet pour le suivi des contrats en prévoyance. « Ces deux nouveaux outils sont destinés à nos partenaires. Proposée dès le mois de janvier, la plateforme d’aide à la vente permet aux conseillers des mutuelles membres de gagner en efficacité avec une procédure simplifiée : désormais, tout se fait en ligne, de la tarification à la signature. Ils sont par ailleurs guidés dans leur argumentation de vente, renforçant ainsi leur rôle de conseil. Enfin, pour une gestion administrative simplifiée, tous les éléments des contrats sont stockés sur l’extranet et accessibles tant à nos partenaires qu’à nos assurés », indique Patrick Ratta, directeur du développement de l’UNMI.

La révolution numérique a indéniablement bouleversé les comportements d’achat et de vente, dans tous les secteurs d’activité et sur tous les continents. Au cœur de ce nouveau paradigme, digital et performance commerciale forment désormais un duo indissociable.

Sources

https://www.capgemini.com/fr-fr/ressources/world-insurtech-report-2019/

http://www.attijaritrade.ma/fr/choisissez-votre-marche-cible/profils-pays/inde/toucher-consommateurs

https://www.agenceecofin.com/la-une-de-lhebdo/2206-57997-les-insurtech-la-nouvelle-deferlante-qui-bouscule-le-marche-des-assurances-en-afrique

https://www.soprasteria.fr/docs/librariesprovider2/sopra-steria-fr-documents/type-de-publications/publications/web_book_fr_sopra-steria.pdf?sfvrsn=e2977dc_1

Contenu proposé par UNMI

Emploi

Chargé de développement H/F

Postuler

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

CONSEILLER CLIENTELE PARTICULIER - TPE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de complémentaire santé d'Habitat Sud Atlantic pour son personnel

Habitat Sud Atlantic

06 août

64 - HABITAT SUD ATLANTIC

Souscription de divers contrats d'assurances

Fondation Partage et Vie

06 août

92 - Montrouge

Prestations d'assurances de type "flotte véhicules" pour les besoins de la Société ...

Société du Canal de Provence et d'Aménagement de la Région Provençale

06 août

13 - SOCIETE DU CANAL DE PROVENCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le digital est-il un accélérateur d’efficacité commerciale ?

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié