Coronavirus : les agents généraux concernés (Agéa)

Coronavirus : les agents généraux concernés (Agéa)
Grégoire Dupont, le directeur général d'agéa, la fédération nationale des syndicats d'agents généraux, parle des mesures mises en place auprès des agents généraux durant la crise du Coronavirus. © SYLVIE HUMBERT

Alors que la France est passée au stade 3 du plan de lutte contre le Covid-19, Agéa, la fédération des syndicats des agents généraux se mobilise. Fermeture, chômage partiel, gestion du confinement...Grégoire Dupont, son directeur général, répond aux préoccupations immédiates.

L'argus de l'Assurance : Comment la fédération se mobilise t-elle auprès des agents durant cette crise du Coronavirus ? 

Grégoire Dupont : En cette période inédite, nous avons mis en accès libre sur notre site nos différentes actions ainsi que les informations utiles pour les agents généraux et leurs salariés. Nous envoyons également des communiqués par mail, comme pour les modalités d’ouverture des agences. Notre première mission est de rassurer tout le monde et pas seulement nos adhérents.

A lire aussi : Coronavirus : les mesures de soutien aux entreprises et aux indépendants

Quels sont vos rapports avec les autres acteurs de l'assurance en cette période ? 

G.D : Nous sommes constamment en concertation avec la FFA, les compagnies, les syndicats, les directeurs des réseaux, les courtiers afin de respecter un axe commun. Chacun communique comme il le souhaite, mais il faut être vigilant à ne pas envoyer des déclarations contradictoires aux agents et aux salariés.

Quelles sont les principales préoccupations des agents généraux ? 

G.D : La première préoccupation des agents généraux était de savoir s’ils ouvraient ou fermaient leur agence, si les salariés devaient travailler au bureau ou non. Nous avons répondu à cette question. L’urgence immédiate est de garder son calme afin de prendre les bonnes décisions. Nous avons également beaucoup d’appels sur les problématiques de chômages partiels. Le décret n’étant pas encore sorti, nous ne pouvons pas donc pas encore répondre totalement à leurs interrogations. Néanmoins, nous insistons sur l’importance de la santé des collaborateurs, qu’il soit en télétravail ou au bureau. Il faut raison gardé.

A lire aussi : Coronavirus : agents généraux et courtiers appelés à rester fermer

Qu'avez-vous mis en place pour répondre aux questionnements des agents ? 

G.D : Malheureusement, on ne peut empêcher les gens d’être inquiets. Depuis lundi, j’ai douze personnes qui ne font que du téléphone, car les gens ont besoin de parler. Nous répondons au maximum à leurs questions, que ce soit sur le télétravail, la garde des enfants, le confinement... Nous discutons également avec eux des éléments clés pouvant survenir comme les sinistres. Il faut voir comment s’organiser avec les services de secours et les compagnies.

Propos recueillis par Benjamin Chabrier

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 septembre 2020

ÉDITION DU 18 septembre 2020 Je consulte

Emploi

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de gestion des paies des salariés de la Caisse d'assurance vieillesse d...

Caisse d'Assurance Vieillesse section professionnelle Pharmaciens

20 septembre

75 - CAVP

Assurance des risques statutaires.

Communauté de communes des Vallons du Lyonnais

20 septembre

69 - CC VALLONS DU LYONNAIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Coronavirus : les agents généraux concernés (Agéa)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié