[DOSSIER] Aon - Willis Towers Watson : échec d'un rapprochement [...] 14/17

Vente de Gras Savoye : un courtier américain entre en discussions avec Aon-Willis

Vente de Gras Savoye : un courtier américain entre en discussions avec Aon-Willis
Siège de Gras Savoye, à Puteaux. © Laetitia DUARTE

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Selon nos informations, ce géant américain du courtage se porterait acquéreur de plusieurs activités de Willis Towers Watson (WTW), dont Gras Savoye en France. L’information devrait être officialisée dans les prochains jours.

Bientôt l’épilogue de longues tractations sur le sort du premier courtier français ? Les discussions entre Aon-Willis et des candidats au rachat ont pris un tournant en fin de semaine dernière.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 26 novembre 2021

ÉDITION DU 26 novembre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

CONTRÔLEUR DE GESTION EPARGNE (H/F)

Postuler

InterEurope AG European Law Service

Assistant administratif d’assurances en gestion de sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Achat de carnets de chèques numériques pour la transition numérique des entreprises.

Collectivité Territoriale de Guyane

28 novembre

973 - CAYENNE

Le contrat a pour objet de contractualiser une complémentaire santé pour les agents...

Institut Martiniquais de Formation Professionnelle Pour Adultes Imfpa

28 novembre

972 - FORT DE FRANCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Vente de Gras Savoye : un courtier américain entre en discussions avec Aon-Willis

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié