Nikon Verres Optiques parle aux Français de leur santé visuelle

Nikon Verres Optiques parle aux Français de leur santé visuelle

Pour sensibiliser les Français à l’importance de bien voir, Nikon Verres Optiques a organisé une opération de sensibilisation accompagnée de tests de vue en installant son « Vision Tour » dans six villes de France.

Selon une étude de la DREES, les trois quarts des Français adultes déclarent avoir des troubles de la vision (1). Passé l’âge de 55 ans, la proportion monte à 95 % (1).


Parmi cette population déclarant avoir des troubles de la vision, 94 % déclarent porter un équipement (lunettes ou lentilles) pour corriger leurs défauts visuels, mais 30 % estiment que leur vision n’est pas correctement corrigée (1). À cela viennent s’ajouter presque 6 % qui ne bénéficient pas d’un équipement (1). « Les conséquences ne doivent pas être sous-estimées, prévient Barbara Ameline, chirurgien en ophtalmologie au CHNO des 15/20 et médecin conseil de Nikon Verres Optiques. 80 % des informations arrivant au cerveau passent en effet par la vue : c’est ainsi que 59 % des accidents de la route seraient dus à des défauts de vision (2), que le risque de redoublement des enfants ayant une acuité visuelle inférieure à 10/10 serait trois fois supérieure à celui des enfants ayant une bonne vision (3), ou encore que le risque de chute serait sept fois plus probable chez une personne senior ayant une mauvaise vision (4)».


Focus sur le « Vision Tour»

Pour sensibiliser les Français à l’importance du « bien voir », Nikon Verres Optiques a organisé un tour de France de la vision. Entre le 14 mars et le 1er avril 2017, la marque de verres optiques a lancé son    « Vision Tour » avec le message « Venez tester votre vue et manger à l’œil ». En se présentant devant le Vision Food Truck stationné un ou deux jours durant dans six villes (Paris, Metz, Lille, Lyon, Marseille et Nantes), les passants se sont vu offrir un burger dont la composition était présentée sous la forme d’un test de vue utilisant le principe de l’échelle de Monoyer.



« Durant la préparation de leur burger, les visiteurs ont pu effectuer un test visuel plus poussé réalisé par une équipe d’opticiens diplômés et découvrir l’espace Nikon de 100 m2 dédié à la vision et à l’optique de haute précision, explique Prûne Marre, directrice de BBGR-Nikon Verres Optiques. Une marque dont le taux de notoriété tourne autour de 90 % (5) a le devoir de s’engager. Mais nous avons voulu le faire également de façon ludique, pour toucher le plus de monde possible. Cette stratégie s’est avérée gagnante puisque la marque Nikon à elle seule a attiré plus d’un tiers des visiteurs, quand le test de vue et le burger ont fait le reste ».


Détection des troubles de la vue

Une opération ludique et efficace : sur les 5 000 visiteurs du Vision Tour de Nikon Verres Optiques,        2 012 ont bénéficié d’un test de vue : 56 % d’entre eux étaient porteurs de lunettes ou de lentilles et 44 % n’étaient pas corrigés (6). « Près de la moitié (49 %) (7) des personnes testées ont obtenu un résultat nous incitant à penser que leur vision n’était pas optimale, commente Barbara Ameline. Parmi les personnes ayant réalisé un test d’acuité, 13 % souffraient d’un déficit de vision pouvant être handicapant (8). Au final nous avons conseillé à chaque personne testée de se rendre chez un ophtalmologiste pour procéder à un suivi régulier ou à un examen plus approfondi. »


De fait, 30 % des personnes testées ne bénéficiaient pas d’un suivi ophtalmologique régulier (9) : 17 % n’avaient pas vu de praticien depuis au moins cinq ans (9) et 13 % n’avaient jamais vu d’ophtalmologiste (9). « Ces résultats prouvent la pertinence de notre démarche de prévention et de sensibilisation aux troubles de la vue non suivis, commente Prûne Marre. Nous souhaitons aujourd’hui lui donner davantage d’ampleur, notamment en présentant des résultats détaillés aux acteurs des complémentaires santé et aux réseaux de soins pour envisager de nouvelles actions spécifiques et conjointes de prévention auprès de certaines cibles de population. Ces opérations de sensibilisation et de prévention auront pour but de démontrer que l’on peut agir sur les conséquences d’une mauvaise vision : baisse de productivité, baisse de concentration, isolement, risque d’accidents de voiture, risque de chute des personnes âgées, perte d’autonomie… »


Les moins de 30 ans : une population à accompagner

Il est intéressant de noter que l’analyse des résultats par tranche d’âge est clairement révélatrice d’un clivage entre les moins de 30 ans et les populations plus âgées. En effet, si l’on compare les données du rapport de 2014 de la DREES (1), qui se base sur du déclaratif, avec les résultats constatés et mesurés sur les visiteurs du Vision Tour il apparaît que les moins de 30 ans sont moins sensibilisés sur l’appréciation de leur état visuel que le sont les plus âgés. « Quand en moyenne 46 % des 20-30 ans déclarent avoir des troubles de la vision (1), les tests de vue réalisés sur cette même tranche d’âge de population révèlent que 64 % seraient concernés : 48 % portant une correction et 16 % n’en portant pas (10) », remarque Barbara Ameline.
« Au regard de ce constat, une opération comme le Vision Tour prend tout son sens dans la démarche de Nikon Verres Optiques de sensibiliser les Français, précise Prûne Marre. Et notamment sur la cible des plus jeunes, qui ont été nombreux à se rendre sur le dispositif (53 % de moins de 30 ans (6)), puisque 16 % des 20-30 ans ne portaient pas de correction alors que leurs tests de vue ont démontré qu’ils le devraient (10). Il semblerait que les plus jeunes aient moins conscience de leurs besoins      visuels. »

1.    Source : « Troubles de la vision, sept adultes sur 10 portent des lunettes », étude publiée par la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) en juin 2014.
2.    Source : « The importance of precise sight correction for safe driving », université de Milan, Italie, 2009.
3.    Source : « Early detection of visual impairment and its relation with school effectiveness », université Juiz de Fora, Brésil, 2010.
4.    Source : « Projected costs of fall related injury to older persons », Mitchell P & al, Blue Mountain study, 2009.
5.    Source : enquête de notoriété Nikon, « Icon Added Value-Quanti », 2014
6.    Statistiques basées sur 2 012 questionnaires remplis conformément aux réponses des personnes ayant réalisé un test de vue, dans six villes (Paris, Lille, Metz, Lyon, Nantes, Marseille) : 1 123 porteurs d’une correction, 888 non porteurs, 1 non renseigné.
7.    Statistiques basées sur 2 012 tests de vue réalisés pendant les 10 jours du Vision Tour, dans six villes (Paris, Lille, Metz, Lyon, Nantes, Marseille) : 92 % des tests de vue ont été réalisés sur des Ergovision et 8 % en utilisant un autoréfractomètre ; 1 123 tests ont été réalisés sur des personnes portant une correction, 888 sur des personnes ne portant aucune correction.
8.    Statistiques basées sur 1794 tests de vue réalisés sur un appareil Ergovision pendant les 10 jours du Vision Tour, dans six villes (Paris, Metz, Lille, Lyon, Marseille, Nantes). Les tests réalisés sur autoréfractomètre ne sont pas pris en compte dans les mesures d’acuité. Acuité en vision de loin inférieure ou égale à 6/10 sur leur œil ayant l’acuité la plus élevée.
9.    Statistiques basées sur 1 646 questionnaires remplis conformément aux réponses des personnes ayant réalisé un test de vue, à la question « De quand date votre dernier RDV chez l’ophtalmologiste ? », dans cinq villes (Lille, Metz, Lyon, Nantes, Marseille).
10.    Statistiques basées sur 716 tests de vue réalisés pendant les 10 jours du Vision Tour, dans six villes (Paris, Lille, Metz, Lyon, Nantes, Marseille), sur une population âgée de 19 à 30 ans.

Ce contenu vous est proposé par BBGR

Vous aimerez aussi

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

RESPONSABLE D'APPLICATION WORKDAY (H/F) - CDI

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Fourniture et livraison de titres restaurant pour le personnel de l'Ile de La Réuni...

Comité Régional du Tourisme - Ile de la Réunion Tourisme

22 janvier

974 - ST PAUL

Prestations d'assurance pour les besoins de la Région Nouvelle-Aquitaine - Assistan...

Région Nouvelle Aquitaine

22 janvier

33 - REGION NOUVELLE AQUITAINE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Nikon Verres Optiques parle aux Français de leur santé visuelle

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié