Une bonne correction visuelle pour une meilleure qualité de vie au travail

Une bonne correction visuelle pour une meilleure qualité de vie au travail

Dans un monde essentiellement visuel, la qualité de la vision joue un rôle déterminant – et largement sous-estimé – dans le confort et la qualité de vie au travail. Une mauvaise vue peut engendrer de la fatigue et aggraver les problèmes de posture. Directrice des Partenariats Santé et assurance du groupe Hoya Seiko, Isa Bouglime expose les enjeux d’une excellente correction visuelle.

« Nos cinq sens ne sont pas indépendants les uns des autres : ils interagissent en permanence pour nous permettre de nous déplacer, nous mouvoir, agir, penser… Mais tous les sens n’ont pas le même poids : la vue, plus cartésienne que l’ouïe ou l’odorat, joue un rôle prépondérant dans notre rapport au monde.

Elle nous permet à la fois d’identifier ce qui nous entoure et de détecter les mouvements. La perception et l’intégration de la vision et du mouvement font que nous sommes capables de nous repérer dans l’espace, d’être stables et de nous déplacer de façon cohérente.

Une bonne vision pour améliorer sa posture

Cette capacité à se mouvoir et s’orienter repose donc sur une bonne vision binoculaire. Elle a été évaluée de façon assez précise auprès des sportifs de haut niveau de l’Insep (Institut national du sport, de l’expertise et de la performance) : une bonne vision binoculaire permet d’améliorer sa posture et sa motricité d’environ 40 %.

Ce qui vaut pour les sportifs se vérifie dans le monde du travail : les défauts de vision ont un impact sur les postures. Notamment dans les métiers de précision : les dentistes, les prothésistes dentaires ou les horlogers doivent avoir une vision précise de détails très fins ou difficiles d’accès. Pour y parvenir, ils utilisent généralement une loupe. Mais le port de verres type Hoyalux WorkStyle V+– qui favorisent une très bonne vision de près – peut leur permettre de se passer de loupe et d’avoir une meilleure posture.

Les professionnels de la route soumettent, eux aussi, leur vue et leur corps à rude épreuve. Leurs vertèbres cervicales sont tout particulièrement sollicitées par le poids de la tête, alourdie par l’énergie cinétique, ainsi que par les mouvements du cou suscités par la nécessité d’observer la route, les autres voies et les rétroviseurs. Il existe pourtant des verres optiques spécialement destinés aux professionnels de la route, comme EnRoute, donnant accès à un champ de vision large sans avoir besoin de bouger la tête, et dont les filtres spéciaux anti-éblouissement, donnent du confort et renforcent la sécurité.



Inconfort, fatigue visuelle et maux de tête

Les problèmes posturaux et le stress peuvent être aggravés par une mauvaise vision ou des nuisances visuelles telles que la lumière des écrans, les reflets, les néons… En 2017, le groupe Hoya a mené une étude mondiale pour prendre la mesure de ce risque. Alors que le syndrome de fatigue visuelle apparaît dès deux heures d’utilisation continue, les membres de ce panel d’observation ont estimé passer en moyenne 8 à 10 heures par jour sur leur écran… avec des pointes à 15 heures par jour ! Au bout de 2 heures, ils expriment déjà un certain inconfort au niveau des yeux, du cou, du dos, puis une véritable fatigue, des maux de tête ainsi qu’une vision de plus en plus fluctuante.

Des verres optiques de qualité permettent de réduire, voire de supprimer, ces nuisances. Pour les jeunes publics, un verre unifocal avec une zone de boost accomodatif (de type Sync III) permet de relaxer les muscles oculaires. Pour les personnes plus matures, une correction individualisée Hoyalux MyStyle V+ (avec des verres progressifs bifaces adaptés point par point à la vision du porteur de lunettes) permettent de passer très facilement et confortablement d’une vision de très près à une vision de très loin. Traités avec un antireflet ou un filtre pour la lumière bleue, ils améliorent considérablement le confort de travail.

Prévention en entreprise

La vision parfaite n’est pas seulement un plaisir. C’est aussi un enjeu de santé et de sécurité, et de bien-être au travail. En tant que fabricant mondial de verres optiques d’excellence, le groupe Hoya valorise les opticiens dans leur mission de prévention, tout autant que dans l’optimisation de leur parcours client. Il entend accompagner également les entreprises dans l’identification et la prévention des troubles de la vision.

Une première opération de bilans visuels a eu lieu chez un courtier en assurance, SPVie. Jérémy Sebag, son président, a apprécié cette initiative visant à contrôler la vue de ses collaborateurs sans perturber la vie de l’entreprise. Ainsi 40 personnes (35 ans d’âge moyen) ont ainsi pu être examinées par trois opticiens durant une vingtaine de minutes. Alors que les seniors étaient plutôt bien suivis et corrigés, la population des 20-30 ans a reconnu éprouver au quotidien une certaine gêne (yeux secs, migraines, tensions dans la nuque) sans imaginer qu’elle pouvait être liée à un défaut de vision. La plupart n’avaient pas consulté un ophtalmologiste depuis leur enfance ! Les cas le nécessitant ont été adressés à des ophtalmologistes, tandis que d’autres ont bénéficié de conseils pour optimiser leur vision grâce à des verres plus appropriés à leur style de vie et leurs corrections.

C’est bien la preuve que la qualité de vie au travail peut aussi être améliorée par un véritable dépistage et une meilleure correction visuelle. Le groupe Hoya s’engage dans cette voie, qui est très valorisante pour le rôle de l’opticien, professionnels de la vision de proximité. »


« Une bonne vue pour une meilleure qualité de vie au travail. »
Isa Bouglime, directeur Partenariats Santé et Assurance du groupe Hoya Seiko

Contenu proposé par Hoya

Emploi

PARANGON INVESTISSEMENT

Conseiller Commercial H/F

Postuler

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance statutaire des agents communaux

Ville de St-Laurent de la Salanque

16 novembre

66 - St Laurent de la Salanque

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Une bonne correction visuelle pour une meilleure qualité de vie au travail

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié