Les éthylotests anti-démarrage pourront être déployés

La parution du décret d’application des articles de la loi LOPPSI du 14 mars 2011 relatifs aux éthylotests anti-démarrage pour les conducteurs condamnés pour alcoolémie est saluée par les associations Prévention Routière et 40 millions d’automobilistes. Pour la Prévention Routière, qui attendait ce décret depuis plusieurs mois, ce dispositif a le double intérêt de réduire le taux de récidive des utilisateurs et de préserver leur insertion professionnelle et sociale. L’association regrette toutefois que le décret d’application n’évoque pas la mise en place d’un programme de contrôle et d’accompagnement.
Pour 40 millions d’automobilistes, le décret constitue un premier pas dans la lutte contre l’alcool au volant « mais doit rapidement s’accompagner de décrets complémentaires définissant le type d’éthylotest concerné et les professionnels habilités à installer et vérifier le dispositif ». Faute de quoi, « la mesure n’est toujours pas applicable ».
 

Emploi

BNP PARIBAS

Architecte IT H/F

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC construction ou mécanique H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Les éthylotests anti-démarrage pourront être déployés

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié