Les agents du Languedoc-Roussillon veulent participer à la vie de la cité

Les agents généraux de la région s'engagent aux côtés de Face Hérault pour l'insertion des immigrés, des handicapés et des RMistes.

«Cette journée riche en échanges et en interventions de qualité n'est qu'un simple point de départ et nous attendons que les chambres départementales prennent le relais afin de toujours porter les débats au plus près du terrain », souligne Didier Brémard, le président d'Agéa Languedoc-Roussillon, à l'issue des premières rencontres régionales des agents généraux d'assurances, organisées sur le thème du professionnalisme dans les salons du stade Yves-du-Manoir de Montpellier le 25 septembre.

Didier Brémard a mis en avant l'implication des agents généraux dans la vie économique et sociale, citant en exemple le tout récent engagement de la chambre Agéa Hérault à soutenir Face Hérault, une association qui a pour ambition de promouvoir l'insertion des immigrés, des handicapés ou des RMistes et d'intervenir dans les quartiers défavorisés. La chambre Agéa de l'Hérault organisera prochainement une réunion d'information pour ses membres, qui pourront eux-mêmes adhérer à Face Hérault et/ou jouer le rôle de relais d'informations auprès de leurs propres clients.

Un agent socio-économique qui s'implique

La journée du 25 septembre s'est déroulée en présence d'une bonne partie de l'état-major d'Agéa, dont le président national, Philippe de Robert, par ailleurs agent général Gan à Montpellier. Lors de son intervention, il a rappelé les efforts en vue d'obtenir une revalorisation du mandat d'agent général par les compagnies et présenté les actions déjà engagées dans le cadre du « chantier sur la professionnalisation ».

Ainsi, l'enquête visant à recueillir l'avis des agents généraux a permis d'obtenir 4 000 réponses sur 9 000 envois. Par ailleurs, Agéa organise du 4 au 6 octobre une rencontre entre agents généraux ayant moins de dix ans d'expérience à Opio (Alpes-Maritimes). Objectif : appréhender en profondeur le ressenti d'une cinquantaine d'entre eux en vue d'anticiper les évolutions de la profession. Cécile Calmels-Dobbelaere, qui a repris le cabinet AGF de Bernard Dreyfus à Nîmes il y a deux ans et demi, sera présente à Opio. « J'attends surtout de connaître l'expérience des autres, de voir comment ils imaginent l'avenir de notre profession et aussi de découvrir leurs méthodes en vue d'augmenter les parts de marché. » Sa priorité est d'améliorer encore l'efficacité de ses salariés chargés du commercial.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 25 octobre 2019

ÉDITION DU 25 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription et gestion de contrats d assurance.

Office Public Départemental HLM Allier Habitat

24 octobre

03 - MOULINS

Services d'assurances

AQUAVESC

24 octobre

78 - Versailles

Marché de service relatif à une prestation d'assurance des risques statutaires pour...

CGFPT - Centre de gestion de la fonction publique territoriale

24 octobre

88 - EPINAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les agents du Languedoc-Roussillon veulent participer à la vie de la cité

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié