Les agents veulent partager la croissance d'Axa en vie

Le syndicat Réussir a connu un moment fort, qui a permis de faire le point sur les demandes des agents et les réponses de la direction.

C'est un signe qui ne trompe pas : si plus de 600 agents généraux Axa ont assisté cette année à l'AG de leur syndicat Réussir, à Nantes les 16 et 17 octobre, c'est qu'ils avaient besoin d'être rassurés. Une attente qui les a certainement autant motivés à participer à cette assemblée qu'à manifester leur mécontentement sur quelques points. Comme l'a signalé Michel Picon, président de Réussir, le « verre est à moitié plein » (ou « presque plein », a-t-il concédé). En clair, les agents sont globalement satisfaits sur de nombreux sujets, notamment sur les risques du particulier et de l'entreprise, sur lesquels ils ont progressé en chiffre d'affaires et en apport net de contrats.

Plus de sous pour avoir plus de contrats

Néanmoins, ils ont listé trois préoccupations majeures du réseau. Et sont tout d'abord revenus à la charge sur la rémunération en assurance vie, qu'ils jugent toujours tout à fait insuffisante et non rentable. Ce sujet a concerné l'essentiel des questions posées à la direction d'Axa. Les négociations menées au cours de l'année ont échoué. « Dans cette période, notre solidarité avec le groupe ne doit pas faire oublier que notre rémunération en vie n'est pas à la hauteur de vos ambitions », a lancé Michel Picon, président de Réussir, à François Pierson, président d'Axa France, « et que nos commissions s'étiolent à la suite de la baisse des frais d'entrée et des marchés financiers. Nous sommes en colère et vous devez le savoir. Une rémunération plus élevée se traduit toujours par plus d'affaires. » Interpellé, François Pierson martèle : « Nous avons intérêt à tomber rapidement d'accord, car il ne faut pas laisser ce marché aux banquiers. »

Pour Jean-Laurent Granier, directeur général particuliers, professionnels, « l'équation est difficile à résoudre dans le contexte actuel. Nous devons conclure un pacte économique avec les agents, ne plus raisonner sur les frais d'entrée, mais inventer d'autres schémas pour traiter globalement l'épargne bancaire et financière. » Rendez-vous a été pris dans six mois pour trouver une solution.

Les renouvellements en entreprises suscitent également quelque inquiétude. Le réseau craint des hausses massives des tarifs à l'heure où les clients souffrent de la crise économique et financière. Jacques de Peretti, directeur général risques d'entreprises, a confirmé qu'il y aurait bien des « ajustements tarifaires modérés et suffisants », car, en période de difficultés économiques, le résultat technique a tendance à se dégrader. Cependant, il a promis aux agents « qu'Axa donnerait un coup de pouce et du budget pour défendre vos affaires afin que vous ne perdiez pas de clients ». Il a aussi rappelé que le secteur de l'entreprise doit être accessible à plus d'agents, d'où la création de l'École d'entreprise qui a formé 600 agents en dix-huit mois, avant le lancement de l'Université de l'entreprise.

Des outils neufs au quotidien

Enfin, conformément au projet Ambition 2012, l'agent entrepreneur doit disposer d'outils performants. Or, aujourd'hui le réseau se plaint de la lourdeur des processus en agence, sur la production et la gestion, et demande l'accélération de la mise en place de nouveaux outils. La compagnie a promis d'améliorer en 2009 l'outil déployé pour simplifier le travail au quotidien, aussi bien en agence que sur le terrain.

Après deux longues journées de discussions, les agents sont en tout cas rassurés sur la solidité de leur société et sa capacité à répondre à leurs demandes. « Nous espérons que vous comprendrez aussi bien notre stratégie en vie que vous l'aviez comprise sur le marché des particuliers et entreprises », conclut François Pierson.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription et la gestion de contrats d'assurances.

Ville de Colombier Saugnieu

16 juin

69 - COLOMBIER SAUGNIEU

Souscription contrats d'assurance.

Ville de Mazamet

16 juin

81 - MAZAMET

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les agents veulent partager la croissance d'Axa en vie

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié