Midi Assur souffle ses vingt bougies

L'association rassemblant une trentaine de courtiers méditerranéens négocie depuis vingt ans des codes avec les compagnies d'assurances. Elle se prépare à étendre son périmètre géographique.

L'association Midi Assur vient de fêter ses vingt ans sur l'île des Embiez (Var). Issue du Syndicat méditerranéen des courtiers en assurances et en réassurances (SMCar) dont elle est membre, Midi Assur est née en 1988. « Une période où l'ouverture de codes par les compagnies était très limitée en région Méditerranée. Surtout pour les petits et moyens courtiers », comme le précise son président actuel, Jacques Boranian.

À trente, on est pris au sérieux

Le SMCar a d'abord créé un GIE avant de très vite se replier, un an après, sur la solution de l'association, plus facile à gérer. « L'objectif était de former un groupement de cabinets solidaires pour demander aux compagnies des tarifications intéressantes et concurrencer ainsi les mutuelles sans intermédiaires et les grands courtiers. Nous souhaitions que les compagnies nous prennent au sérieux ! » commente Jacques Boranian, présent dès la première heure avec son cabinet marseillais, National Courtage.

Épouser la voisine, avant d'aller voir ailleurs

Aujourd'hui, Midi Assur poursuit dans la même voie, avec toujours, disparitions ou fusions obligent, une trentaine de courtiers membres. « Nous créons des contrats de niche ou obtenons des avantages sur des produits existants sur tous les contrats de base. L'association bénéficie d'un code dédié avec les compagnies et chaque adhérent d'un sous-code. Il n'y a pas de courtiers Midi Assur », insiste son président. L'association travaille actuellement avec Axa courtage (20 000 contrats), AFI Europe (assurances de personnes) et Protexia (protection juridique). Des négociations sont en cours avec d'autres compagnies.

Jacques Boranian pense aussi à l'avenir. Midi Assur négocie une fusion avec le Syndicat des courtiers d'assurances de Midi-Pyrénées (Scamp). « Nous proposerons aux 30 membres de rejoindre Midi Assur », précise-t-il. Le projet devrait aboutir en 2009 après la consolidation des accords avec les compagnies pour qu'elles acceptent de s'étendre à la région voisine. « Une seule association au niveau national, ce serait super. Mais nous préférons consolider et avancer petit à petit », commente Jacques Boranian.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 11 octobre 2019

ÉDITION DU 11 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de services d'assurances

Ville de Solliès Toucas

14 octobre

83 - Solliès-Toucas

Passation d'un marché d assurance protection sociale des sapeurs pompiers volontair...

SDIS de la Meurthe et Moselle Sce Départ. d'Incendie et de Secours

13 octobre

54 - ESSEY LES NANCY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Midi Assur souffle ses vingt bougies

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié