OPTIMISTES, LES AGENTS DU LOIRET JOUENT LES MISSIONNAIRESÉlection , le nouveau président départemental d'Agea, souhaite profiter des bons résultats de la profession pour renforcer ses missions.

OPTIMISTES, LES AGENTS DU LOIRET JOUENT LES MISSIONNAIRES

Élection , le nouveau président départemental d'Agea, souhaite profiter des bons résultats de la profession pour renforcer ses missions.



Après des années de doute, voire de déprime, les agents du Loiret retrouvent le moral. Les résultats régionaux 2001 marquent en effet une stabilité démographique, une progression de 2 % des commissions totales par rapport à 2000 et, surtout, une belle croissance de 7 % des commissions moyennes (154 000 e dans le Loiret). C'est dans ce climat favorable qu'ils viennent de choisir un nouveau président pour succéder à François Bellanger. Agent AGF à Orléans, Vincent Baranger se veut un " président militant ". Secrétaire de la chambre depuis vingt ans, il était aussi formateur à Cap compétence et administrateur de la Cavamac. " Le climat a changé, se réjouit-il. Depuis deux ans, nous reconquérons des parts de marché. Il faut donc s'appuyer sur ce climat pour impulser une stratégie offensive. "

Lutter contre l'individualisme

Un optimisme d'autant plus fort que des risques comme la dépendance, la protection juridique, la retraite et les risques environnementaux représentent de nouvelles terres de mission pour les agents. De plus, le contexte économique passe lui aussi au vert : baisse de 3,7 % de la cotisation forfaitaire Cavamac, hausse de la valeur du point retraite, augmentation projetée du seuil d'exonération des plus-values professionnelles. Autant d'éléments qui mobilisent les agents. Pour autant, Vincent Baranger ne veut pas se contenter de " surfer sur la vague ". Il entend au contraire renforcer la présence de la chambre départementale, développer l'opération " capitaine de soirée ", la formation des agents et des salariés, accélérer la vente des timbres chasse (4 200 timbres vendus cette année contre 2 500 l'an passé). Tout cela passe par la " lutte contre l'individualisme " des agents et la volonté de faire remonter le taux de syndicalisation à 60 % contre 54 % aujourd'hui.



Emploi

Assistra

Chef de Parc Automobile H/F

Postuler

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

OPTIMISTES, LES AGENTS DU LOIRET JOUENT LES MISSIONNAIRESÉlection , le nouveau président départemental d'Agea, souhaite profiter des bons résultats de la profession pour renforcer ses missions.

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié