AG2R-La Mondiale ne veut rien figer

AG2R-La Mondiale ne veut rien figer
© DR
Le pionnier de l'assurance dépendance individuelle lance une nouvelle offre qui se veut suffisamment souple pour s'adapter aux différents besoins et à une évolution attendue du contexte réglementaire.

Promise depuis 2007, la réforme de la prise en charge de la perte d'autonomie, aussi appelée « cinquième risque », tarde à se concrétiser, même si Nicolas Sarkozy a promis l'ouverture du chantier une fois le dossier des retraites bouclé. AG2R-La Mondiale n'a pas voulu pour autant attendre cet hypothétique projet de loi. « Nous avons bâti une nouvelle offre sous forme de briques, qui pourront s'adapter à une évolution des textes », explique le directeur marketing du groupe, Jean-François Ropelewski, sachant qu'« il faut entre six et huit mois pour concevoir un nouveau produit ».



Offre modulaire pour risque complexe


Bref, il s'agit d'être prêt le jour « J » en s'adaptant « aux besoins et à la réalité d'aujourd'hui ». Assurance Autonomie, contrat de prévoyance ouvert aux personnes de 18 à 74 ans, marque, et pas seulement dans le nom, une véritable évolution par rapport à Safir (1), premier contrat d'assurance dépendance individuel lancé en France, en 1985, et plusieurs fois remodelé depuis. Davantage modulaire, Assurance Autonomie propose ainsi en option la couverture de la dépendance partielle, le versement d'un capital pour aménager son domicile et des services d'assistance pour la personne âgée, mais également ses aidants. « Sur tous ces points, nous avons tenu compte des demandes remontées par la plate-forme Primadom et pu valider nos propositions avec notre association d'assurés Amphitéa », poursuit Jean-François Ropelewski.

Avec un questionnaire de santé qui se résume à l'appartenance ou non au régime des affections de longue durée (ALD), AG2R-La Mondiale lève un important frein à la souscription. Le réseau commercial bénéficie également d'un véritable outil informatique de diagnostic-conseil, qui permet de déterminer les options et le montant d'une rente qui peut varier de 300 à 4 000 € par mois. La vente d'assurance dépendance reste complexe rappelle Jean-François Ropelewski : « La souscription d'un contrat exige en moyenne 2,6 rendez-vous. »

1. L'offre d'épargne dépendance Safir Plus Revenus, qui représente 46 % des souscriptions, demeure commercialisée, avec une évolution programmée dans les mois à venir.

Le Magazine

ÉDITION DU 29 mai 2020

ÉDITION DU 29 mai 2020 Je consulte

Emploi

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Acquisition d'un logiciel de gestion de caisses et de contrôle des accès des équipe...

Communauté d'Agglomération Roissy Pays de France

24 mai

95 - CA ROISSY PAYS DE FRANCE

Prestations de services en assurance construction pour le Pôle culturel.

Ville de Garges les Gonesse

24 mai

95 - GARGES LES GONESSE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

AG2R-La Mondiale ne veut rien figer

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié