Assurance vie : CNP assurances ajoute un « plus » à son contrat historique

Assurance vie : CNP assurances ajoute un « plus » à son contrat historique
©

Vendue par des conseillers en gestion de patrimoine indépendants, CNP Liberté Plus a été doté d'options de gestion automatiques et d'une garantie de fidélité afin d'attirer une clientèle aisée à l'affût de montages patrimoniaux.

CNP patrimoine est l'entité de l'assureur consacrée à la distribution de contrats d'assurance vie à travers des conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI). Elle proposait déjà un contrat multisupport, CNP Patrimoine Liberté, décliné sous plusieurs options, dont un plan d'épargne retraite populaire (Perp). Il va progressivement être retiré de la commercialisation pour laisser la place au nouveau contrat CNP Patrimoine Liberté Plus.

Objet

Ce contrat d'assurance vie multisupport à versements et rachats libres est à adhésion individuelle, ce qui est plus protecteur pour les assurés, la compagnie ne pouvant pas modifier unilatéralement le contrat sans leur accord. À l'adhésion, le conseiller propose à l'assuré le choix entre deux types de gestion : la Formule libre ou avec Garantie de fidélité. Cette dernière propose l'arbitrage automatique des produits du contrat vers des supports de fidélité, pendant une durée de huit ans au cours de laquelle ils sont indisponibles et, de ce fait, n'entrent pas dans l'assiette de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

Composition

Puissance Vie propose un fonds en euros géré par CNP assurances, qui a servi un rendement net de 3,7% en 2010 (4% en 2009), et 200 Sicav et fonds communs de placement (FCP) issus de 70 sociétés de gestion.

NOTRE AVIS

AVANTAGES :

  • La garantie de fidélité.
  • La garantie plancher à tarif unique, sans formalité médicale.

LIMITES :

  • La liste des unités de compte non disponible.
  • Les frais élevés. Les options de gestion payantes.

Options de gestion

L'assuré choisit la répartition de ses versements entre le fonds en euros et les différentes unités de compte. Il peut ensuite piloter son contrat à travers quatre options de gestion automatiques : investissement progressif mensuel des versements en unités de compte, investissement progressif inversé (sécurisation de l'épargne des unités de compte vers le fonds en euros), optimisation de la rémunération annuelle (le rendement annuel versé sur le fonds en euros est investi en unités de compte) et sécurisation des plus-values au-delà de 10%.

Versements et retraits

Le ticket d'entrée est relativement élevé : ce contrat exige un minimum de 7 500€ à l'adhésion et 1 500€ pour les versements libres ultérieurs, mais 100€ suffisent pour des versements programmés. Les rachats partiels sont possibles à partir de 1 500€, tout en conservant un solde minimal de 1 500€ dans le contrat. Les rachats partiels programmés sont au moins de 750€.

Frais

  • Sur versements : 4% maximum sur le fonds en euros, 4,5% maximum sur les untés de compte.
  • Sur encours : 0,8% sur le fonds en euros et 1% sur les unités de compte en Formule libre ; 0,6% pour le support en euros en Garantie de fidélité.
  • Frais d'arbitrage : 1%.
  • Frais liés à la Garantie de fidélité : 0,5% des montants arbitrés.
  • Options de gestion : 0,5% du montant arbitré.

Distribution

Plus de 400 CGPI référencés.

LE MARCHÉ : ATTIRER UNE CLIENTÈLE AISÉE À TRAVERS LES CGPI

Il est difficile de motiver les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) lorsqu'un contrat d'assurance vie ne dispose pas des dernières options d'arbitrages automatiques. Par exemple, l'investissement progressif est devenu monnaie courante sur le marché, et il est très demandé par les CGPI. Cette nouvelle option permet d'inciter les clients à diversifier leur épargne en unités de compte en lissant l'investissement sur les marchés, ce qui évite d'acheter à contre-courant. CNP Liberté Plus joue la carte de la sécurité, avec une garantie plancher à tarif unique et sans formalité médicale qui protège leur capital contre les éventuelles moins-values constatées au décès. Enfin, la garantie de fidélité est un vrai « plus », à l'heure où beaucoup de montages ne permettent plus d'exonérer les produits des contrats d'assurance vie de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Un service d'ingénierie patrimoniale assiste les CGPI lorsqu'il s'agit de choisir entre un démembrement de la clause bénéficiaire ou une adhésion conjointe pour adapter le contrat aux dernières évolutions de la jurisprudence.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 30 octobre 2020

ÉDITION DU 30 octobre 2020 Je consulte

Emploi

BANQUE DE FRANCE

Directeur de mutuelle H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Réalisation d'une étude relative à l'enjeu du territoire intelligent et de la donné...

DGE Direction Générale des Entreprises

29 octobre

94 - IVRY SUR SEINE

Marché de prestations de services d'assurances

Ville de Coubron

29 octobre

93 - COUBRON

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurance vie : CNP assurances ajoute un « plus » à son contrat historique

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié