Provisions trop élevées en arrêt de travail des TNS

Le cabinet d’actuaires-conseil Actuaris vient de terminer une enquête sur l’assurance des arrêts de travail des non salariés. Il s'agit d'une pratique peu répandue en France : 11 assureurs (parmi lesquels Axeria, Generali, Groupama-Gan, Hannover Re, Mutavie, Mut Ré, Swiss Life) ont mis en commun leur données sur 350 000 assurés afin d’obtenir des statistiques plus fines sur les prestations versées au titre des indemnités journalières. L'échantillon couvre l’ensemble des régions françaises, différentes profession (médecins, artisans, commerçants, etc.) et mesure la sinsitralité en fonction de l’étendue des garanties (durée, délais de carence, plafonds, franchises). L'enquête montre que les provisions réalisées par les compagnies sont globalement trop élevées sur le risque d'arrêt de  chez les indépendants.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 30 octobre 2020

ÉDITION DU 30 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CRETEIL HABITAT SEMIC

CHEF DU SERVICE MARCHE/ASSURANCES H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Construction de 20 logements individuels à destination de MMH, 10 logements indivi...

Meurthe et Moselle Habitat

27 octobre

54 - MEURTHE ET MOSELLE HABITAT

Assurances TRC/RC et DO dans le cadre de la réalisation des travaux de restructurat...

Etablissement Thermal Les Thermes

27 octobre

23 - Évaux-les-Bains

Assurances

Ville de Gaillan en Medoc

27 octobre

33 - Gaillan-en-Médoc

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Provisions trop élevées en arrêt de travail des TNS

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié