UltimInfo programme la disparition des contrats en déshérence

La start-up innove avec la première solution en ligne permettant aux souscripteurs d'assurance vie d'informer automatiquement leurs bénéficiaires de leur disparition, pour un règlement rapide du capital décès.

UltimInfo a choisi le bon moment : alors que le deuxième rapport sur les contrats d'assurance vie non réclamés vient d'être remis (voir encadré), la société, créée en mars dernier par un banquier et un informaticien, lance un produit en ligne innovant, baptisé Pack Sérénité, destiné aux souscripteurs soucieux que les bénéficiaires de leurs assurances touchent bien ce capital à leur décès.

Le bénéficiaire informé par e-mail ou SMS

Concrètement, le souscripteur ouvre un compte sur le site www.ultiminfo.com, où il indique non seulement les contrats d'assurance vie, voyage ou de prévoyance qu'il a contractés, mais aussi les noms et coordonnées des bénéficiaires de ces contrats (informations qu'il peut modifier à tout moment). Il ne lui reste plus ensuite qu'à fixer arbitrairement une date, comprise entre trois et dix-huit mois.

Le jour dit, le souscripteur recevra, au choix, un e-mail, un SMS ou les deux. S'il ne répond pas au message, sa disparition est supposée. Les bénéficiaires mentionnés sont alors informés, également par e-mail et/ou SMS, de leurs droits. À charge pour eux de contacter les assureurs en question. « La loi prévoit un délai de prescription de vingt-quatre mois maximum. En étant prévenu grâce à notre service au plus tard dix-huit mois mois après le décès du souscripteur, les bénéficiaires ont le temps de se retourner », estime Frédéric Monot, cofondateur d'UltimInfo.

Selon lui, son produit permettrait de garantir à 100 % aux souscripteurs d'assurance vie que leurs bénéficiaires recevront après leur disparition le capital épargné. Une tranquillité d'esprit qui a un prix : l'abonnement au Pack Sérénité s'élève à 59 E pour un an et à 99 E pour deux ans. Pour autant, les dirigeants d'UltimInfo, qui ont conçu le site sur leur temps libre, préfèrent, pour l'heure, conserver leur emploi actuel. Au cas où...

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 octobre 2021

ÉDITION DU 15 octobre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

GESTIONNAIRE INDEMNISATION CADRE H/F

Postuler

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

UltimInfo programme la disparition des contrats en déshérence

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié