Coronavirus : les ratés de la communication des assureurs

Coronavirus : les ratés de la communication des assureurs
Pascal Demurger, directeur de la Maif

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

En période de crise, la communication des marques est un exercice d’équilibriste. Les assureurs, particulièrement exposés, n’ont pas su adopter un discours pédagogique et unifié.

Tiraillées pendant le confinement entre la nécessité de faire des économies, la crainte d’un discours inadapté et la volonté de maintenir le lien avec leurs clients, les marques, dans leur ensemble, [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 21 janvier 2022

ÉDITION DU 21 janvier 2022 Je consulte

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

CHARGE DE CONTENU MARKETING -(H/F)-CDD

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Coronavirus : les ratés de la communication des assureurs

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié