Mixité : quand Axa finance un film sur la parité en entreprise

Mixité : quand Axa finance un film sur la parité en entreprise

« Numéro Une », sorti en salles le 11 octobre, raconte l’ascension d’une femme dirigeante au poste de PDG d’une entreprise du CAC 40. Le film, dont le scénario s'inspire en partie des initiatives d'Axa en matière de mixité, met la compagnie à l'honneur.

Ce n’est pas un film sur Isabelle Kocher, directrice générale du groupe Engie, ou même sur Anne Lauvergeon, ancienne patronne d’Areva, affirme sa réalisatrice Tonie Marshall. « Numéro Une », sorti en salles le 11 octobre, illustre la question de la mixité en entreprise à travers la trajectoire d’une femme dirigeante, Emmanuelle Blachey (incarnée par Emmanuelle Devos), qui brigue la tête d’une entreprise du CAC 40 – fictive - dans le secteur de l’énergie. S’il s’agit d’une fiction, le scénario, ficelé avec l’aide de la journaliste du Monde Raphaëlle Bacqué, s’appuie sur une connaissance précise du monde de l’entreprise, des cercles de pouvoir et de leurs rouages. Une entreprise y est mise à l’honneur, à grand renfort de logos : Axa.

Dès les premières minutes, « Numéro Une » jette un coup de projecteur sur la compagnie, qui figure parmi les contributeurs financiers du film aux côtés de Coca-Cola. Lorsque le personnage principal, Emmanuelle Blachey, arrive à Deauville pour le Women’s Forum – grand raout annuel des femmes dirigeantes – un chauffeur attend une autre dirigeante, bien réelle elle : Amélie Oudéa Castéra, directrice marketing et digital du groupe et membre du comité exécutif (depuis rebaptisé « comité partners » par le nouveau PDG Thomas Buberl).

Le "club de femmes" d'Axa mis à l'honneur

L’exemple est, en effet, suffisamment rare pour être souligné dans un pays où, malgré l’adoption de la loi Copé-Zimmerman sur le quota de femmes dans les conseils d’administration, le plafond de verre reste une réalité. Axa France compte ainsi 37% de femmes cadres dirigeantes et ambitionne, dans le cadre de son plan Equilibre 2020, de faire grimper cette proportion à 45%. Au sein du "comité partners", les femmes représentent 6 membres sur 38, soit 15,8%, alors que la proportion de femmes dans les comex des grandes entreprises françaises s'établit en moyenne à 11%, selon l'Observatoire Skema de la féminisation des grandes entreprises françaises. A sein du conseil d'administration d'Axa, les femmes sont au nombre de 6 sur un total de 14 administrateurs. Chez Axa, les femmes représentent donc 42,8% des administrateurs, contre 35,64% pour la moyenne des entreprises françaises.

Et ce n’est pas la seule initiative. Axa a également créé un réseau interne mixte Mix’iN pour sensibiliser ses collaborateurs à la question de la parité grâce à des partages d’expériences. Une action mise en avant dans le script de « Numéro Une », lorsqu’une conseillère en communication offensive, chargée d’orchestrer le plan médias d’Emmanuelle Blachey, lui conseille de prendre exemple sur le "club de femmes" de la compagnie d’assurance.

Une belle vitrine pour Axa, qui met également les femmes à l’honneur dans son dernier spot télévisé pour le « programme L ». Une campagne de pub dont les débuts ressemblent à s’y méprendre à une communication du ministère des droits des femmes. La compagnie, dont 39% des nouveaux clients sont des femmes, ambitionne d’élargir cette proportion à 50% d’ici 2020.

Emploi

SIACI

Gestionnaire Sinistres Construction H/F

Postuler

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Mixité : quand Axa finance un film sur la parité en entreprise

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié