Pensez à sauvegarder vos données

Pensez à sauvegarder vos données
DR Gérôme Billois, manager sécurité au cabinet Solucom

Il existe aujourd'hui des solutions simples et peu onéreuses qui permettent aux petites entreprises de se mettre à l'abri d'un crash informatique.

Les données existant uniquement sous forme numérique sont de plus en plus nombreuses. Un virus, un disque dur qui tombe en panne, un incendie ou une inondation peut priver une entreprise d'informations précieuses. « Il est possible de faire manuellement des sauvegardes sur des disques durs externes, mais il y a neuf chances sur dix qu'elles ne soient pas bien faites et qu'au final, l'information soit perdue. Il faut beaucoup de rigueur pour les effectuer régulièrement, et il faudrait avoir plusieurs exemplaires d'une même sauvegarde sur des disques qui ne soient pas localisés au même endroit », avertit Charles Du Boullay, directeur général de CDC Arkhinéo, spécialisée dans l'archivage des données à valeur probante.

Serveur NAS : pratique, mais pas sans risque

S'il y a plusieurs postes de travail, il peut être intéressant d'utiliser un serveur de stockage (dit NAS). « L'intérêt est de centraliser toutes les données qui sont sur les disques durs des différents postes et de les rendre accessibles à chacun en fonction des droits qui sont attribués. Les informations sont écrites simultanément et en temps réel sur plusieurs disques », explique Thierry Doualan, chef de produits du constructeur DLink. Plus besoin, donc, d'effectuer une sauvegarde tous les soirs. Un serveur capable d'accueillir quatre disques durs coûte environ 300 €, auxquels s'ajoute le prix des disques durs. Cependant, sur les serveurs de base, si l'on supprime un fichier par erreur, il est effacé sur tous les disques. Autre inconvénient : en cas d'incendie, les données qui sont sur le serveur ont toutes les chances d'être elles aussi détruites.

Envoyer ses données sur un nuage

C'est pourquoi il est intéressant de dupliquer ses données à distance chez un prestataire. Il suffit d'installer un logiciel sur ses ordinateurs ou ses smartphones pour sauvegarder les données qui y sont stockées. Mozi, Crashplan ou encore Carbonite proposent ce type de services. « Ces nouvelles solutions sont très pratiques et permettent de s'affranchir de l'infrastructure. Il existe des solutions à moins de 10 € par mois par poste de travail », note Gérôme Billois, manager sécurité de Solucom. Cependant, il faut disposer d'un accès Internet avec des débits suffisants, sinon, l'envoi des données prend beaucoup trop de temps. Il faut également vérifier dans quel pays les données seront hébergées, afin d'être conforme aux réglementations, notamment pour les activités de santé.

 

2 QUESTIONS À : Gérôme Billois, manager sécurité au cabinet Solucom

 

« C'est un sujet critique qui est souvent oublié »

  • Pourquoi sauvegarder ses données ?

Quelle que soit la taille de l'entreprise, la sauvegarde des données est un sujet extrêmement important : la dématérialisation étant de plus en plus courante, la perte de données peut entraîner des soucis majeurs, voire, parfois, remettre en cause la survie de l'entreprise. C'est donc un sujet critique, mais qui, bien souvent, est oublié. Tant que tout fonctionne bien, personne ne s'en soucie. Pourtant, il suffit d'un disque dur qui rend l'âme, d'un vol, de la destruction des locaux pour que le problème apparaisse au grand jour. Il est alors souvent trop tard.

  • Comment faire ?

Il faut prendre un peu de temps pour se demander, si un incident se produit, quelles sont les données qui sont cruciales à son activité. Ces informations sont souvent disséminées un peu partout, dans les messageries électroniques, sur les postes de travail, les PC portables, les smartphones, les extranets... Il est donc nécessaire de s'assurer qu'on a bien une duplication, qu'elle soit physique ou logique, de ces données. Au final, c'est souvent un investissement assez faible, qui devient immédiatement payant en cas d'incident.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat de frais de santé à adhésion obligatoire pour l'ensemble du personnel salarié.

Logidôme - OPH de Clermont-Ferrand

21 mai

63 - CLERMONT FERRAND

Prestation de services chèques au profit de la Banque de France.

Banque de France

21 mai

75 - BANQUE DE FRANCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Pensez à sauvegarder vos données

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié