L'assurance vie en déshérence est toujours en ligne de mire

Des « situations honteuses, scandaleuses », c'est ainsi que Jean-Marie Levaux, qui devrait être le nouveau vice-président de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), a qualifié l'assurance vie en déshérence devant la commission des Finances de l'Assemblée nationale, le 17 octobre. Il a cité l'exemple d'une « société d'assurances filiale d'un groupe bancaire » contrôlée fin 2012 : « Sur les 110 dossiers que nous avons fait sortir - 60 de plus de 100 000 € et 50 de moins de 50 000 € -, 90% sont en infraction. » La commission des sanctions de l'ACPR devrait être saisie tant les faits sont « inacceptables ».

L'article 23 quater de la loi bancaire du 26 juillet 2013 devrait cependant faire évoluer les pratiques en obligeant les assureurs à interroger, chaque année et sans critère d'âge, le fichier des décès. Ils devront aussi publier leurs recherches et leur stock d'assurances vie non réclamées. Une proposition de loi devrait s'atteler aux avoirs bancaires non réclamés.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché Assurance Complémentaire Santé.

MSA de Lorraine

22 mai

54 - VANDOEUVRE LES NANCY

Marché Assurances.

Métropole du Grand Nancy Direction des Finances

22 mai

54 - NANCY

Marché de domiciliation bancaire.

COURBEVOIE HABITAT

22 mai

92 - COURBEVOIE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L'assurance vie en déshérence est toujours en ligne de mire

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié