Martine Pinville, nommée secrétaire d’Etat chargée de la consommation et de l’ESS

Martine Pinville, nommée secrétaire d’Etat chargée de la consommation et de l’ESS
Martine Pinville remplace Carole Delga au poste de secrétaire d'Etat chargée du commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire (ESS).

A la suite d'un mini-remaniement technique dans le gouvernement Valls, Martine Pinville, députée PS de Charente, remplace Carole Delga au secrétariat d'Etat chargé du commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire (ESS).

En politique, c’est ce que l’on appelle un remaniement technique. L’Elysée, sur proposition du Premier ministre, Manuel Valls, a procédé à la nomination de Martine Pinville au secrétariat d’Etat chargée du commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire (ESS), auprès du ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron.

Carole Delga, future tête de liste aux régionales

Elle remplace à cette fonction, Carole Delga, future tête de liste du Parti socialiste aux élections régionales en Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon. Députée de la Charente depuis 2007, Martine Pinville est une contrôleuse des impôts à la retraite. Soutenue par François Hollande et Ségolène Royal lors des législatives de 2007, elle avait été élue face à Malek Boutih, autre ténor du PS. Ancienne secrétaire nationale du PS à la Santé (2012-2014), elle a occupé des fonctions de conseillère municipale de Balzac, en Charente, en 1989, d’adjointe au maire en 1995 et de présidente du pays d'Entre Touvre et Charente entre 2001 et 2012.

Une maitrise des questions économiques et sociales

A l’Assemblée nationale, Martine Pinville a notamment travaillé sur la modulation des allocations familiales en fonction des revenus. Secrétaire de la commission des affaires sociales et vice-présidente du Comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques, elle est également rapporteur sur le projet de loi sur l’adaptation de la société au vieillissement. David Comet, son suppléant, la remplacera désormais dans l’hémicycle.

Parallèlement, l’Elysée a annoncé la nomination de Thierry Mandon au secrétariat d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche. La députée PS, Clotilde Valter, le remplace au secrétariat d'État à la réforme de l'État et à la simplification.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 21 février 2020

ÉDITION DU 21 février 2020 Je consulte

Emploi

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

SIACI SAINT HONORE

Chargé d'études Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription du contrat d'assurance et risques statutaires du personnel

Partenord Habitat Opac du Nord

20 février

59 - PARTENORD HABITAT

Création d'un ascenseur à l'IUT

Université de Rennes 1

20 février

22 - Lannion

Contrat collectif complémentaire santé.

Chambre des métiers de la Réunion

20 février

974 - ST DENIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Martine Pinville, nommée secrétaire d’Etat chargée de la consommation et de l’ESS

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié