Cyber Risk : comment en réduire l’impact financier ?

Proposé par La rédaction de L’Argus de l’assurance avec Stelliant

vendredi 21 mai 2021 de 11h00 à 12h00

Ajouter à mon calendrier
275 inscrits 60 min
Voir le replay
Cyber Risk : comment en réduire l’impact financier ?

Le risque cyber n’est pas nouveau, et pourtant, depuis la crise sanitaire, les attaques informatiques ont quadruplé. Constat alarmant qui n’a cessé d’affaiblir les entreprises, en plus d’une période opérationnellement difficile. Perte de données, immobilisation de l’activité… autant de risques qui fragilisent à court et long terme la santé économique et financière d’une entreprise. Mais alors, comment maîtriser et réduire l’impact financier de ce risque dans un marché assurantiel plus tendu ?

L’Argus de l’assurance, en partenariat avec le groupe Stelliant et sa filiale INQUEST, vous propose un débat autour de l’évaluation du risque cyber et les solutions pour mieux le maîtriser ; de la création de captive à la gestion du risque résiduel…

Ainsi, par ce rendez-vous digital, nous vous proposons de répondre aux enjeux suivants :

  • Prévenir le risque Cyber : cartographie des risques et chiffrage des conséquences financières
  • Captive, externalisation auprès d’assureurs, réduction du risque résiduel : quelles méthodes de gestion pour une protection optimale?
  • Gestion du risque Cyber : réponse à incident, gestion de crise, expertise

Inscrivez-vous gratuitement à cet événement digital pour obtenir les conseils et réponses de nos experts :

  • Alain Ronot, Group Risk & Insurance Director, AMRAE
  • Alexis Nardone, Directeur General INQUEST, groupe STELLIANT
  • Rajâa Aouina, Directrice Risques Financiers INQUEST, groupe STELLIANT

En partenariat avec :

                                                      

Webinar avec

Sabine GERMAIN

Journaliste

L'Argus de l'Assurance

Le/s organisateur/s du webinar pourront utiliser les coordonnées des participants, pour leur communiquer des informations commerciales liés à leurs activités professionnelles. Pour en savoir plus, s’y opposer ou exercer ses droits, voir leur/s Politique de confidentialité ci-dessous :