Anne Gradvohl (groupe Vyv) : Les chemins de la création

Anne Gradvohl (groupe Vyv) : Les chemins de la création
collection personnelle Anne Gradvohl Directrice de projets innovation au sein du groupe Vyv

La feuille de route d’Anne Gradvohl, récemment arrivée chez Vyv, est simple et vaste à la fois : imaginer le modèle économique de demain.

Anne Gradvohl a parcouru bien du chemin depuis sa licence d’allemand, et ce temps – bref – où elle a envisagé d’enseigner la langue de Goethe. La voici à la direction de l’innovation d’un nouveau géant de l’assurance, le groupe mutualiste Vyv et ses plus de 5 milliards d'euros de cotisations. Un parcours qui, pourtant, n’allait pas de soi : « J’ai débuté ma carrière dans le conseil en marketing et, après plusieurs années, est venu le moment où j’ai commencé à m’ennuyer, admet-elle. Je voulais créer ! »

Elle se forme à l’Essec, puis découvre le secteur de l’assurance santé presque par hasard en devenant directrice de l’innovation de la mutuelle Intériale en 2014. « Ils recherchaient quelqu’un qui ne vienne pas du métier. » Une décou­verte du côté de « l’annonceur », où elle n’était jusqu’alors jamais passée, mais surtout d’un monde mutualiste où elle se réjouit d’avoir toujours eu une grande liberté d’action. « J’ai pris du temps pour comprendre mon métier et aller le plus possible sur le terrain… », confie-t-elle. Le terrain de jeu, justement, est vaste. D’un côté, voir le client final, l’assuré, de l’autre, partir aux quatre coins du monde pour imaginer l’univers de la santé de demain auprès de start-up, d’acteurs de la robotique…

Un esprit ouvert

Une curiosité insatiable qui n’est pas passée inaperçue dans un milieu de l’assurance encore dominé par les techniciens. « Anne est bien évidemment dynamique, mais surtout extrêmement positive », souligne Marie-Sophie Houis-Valletoux, direc­­­trice de MX Conseil et présidente de l’association Parité Assurance. « Aujourd’hui, dans l’assurance, on doit faire bouger les modèles. La créativité d’Anne l’aide forcément », poursuit-elle.

Fruit, à l’automne 2017, du rappro­chement d’Istya, de la MGEN et d’Harmonie mutuelle, le groupe mutualiste qu’elle a rejoint en début d’année, s’il constitue en soi un mastodonte, est encore loin d’être figé. « Vyv est un groupe en construction, où tout ou pres­que est à créer : on peut y avoir un esprit start-up même dans un grou­pe de cette taille », souligne-t-elle, en réalisant par ailleurs qu’elle « a de la chance d’être dans une entreprise où la créativité est valorisée ». Dans le contexte d’un monde mutualiste qui voit ses parts de marché sur l’activité santé se réduire en France, d’une concurrence féro­ce stimulée par l’arrivée de nouveaux acteurs et d’une banalisation des offres, cette créa­tivité lui sera, en effet, fort utile.

Son parcours

  • Son âge 52 ans
  • Sa formation ESCP Europe, Essec
  • Sa fonction Directrice de projets innovation au sein du groupe Vyv

 

Experte métier

« Avec la direction du groupe, nous avons lancé notre projet stratégique, Les champs de l’innovation, sorte de feuille de route de nos dix prochaines années. Notre mission ? Imaginer par nous-­mêmes notre chaîne de valeur en tant que mutualistes, alors que nos offres sont banalisées par la réglementation… et que les Gafa arrivent ! », explique la lauréate 2017 du Trophée de la femme dans l’assurance, catégorie Experte métier.

Un challenge « particulièrement enrichissant » dont la réussite reposera aussi en partie sur sa personnalité. « Pour l’avoir vue en action, Anne dégage une capacité à animer des réunions, à provoquer des rencontres, à pousser les gens à réfléchir ensemble : elle a le sens de l’entraide ! », note Marie-Sophie Houis-Valletoux. « C’est ma nature d’aller vers les autres », complète Anne Gradvohl.

Son poste est très exposé, car l’aventure Vyv est particulièrement surveillée. Et la nouvelle directrice de projets innovation n’entend pas se contenter d’observer l’environnement concurrentiel pour y puiser l’inspiration. « Dans notre métier, il y a toujours eu une tendance à dupliquer ce qui existe, mais nous devons désormais construire différemment. Nous sommes ”condam­nés” à inno­ver pour de bon ! », prévient-elle. Qui s’en plaindra ?

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Acquisition de titres restaurant

MSA Mutualité Sociale Agricole du Languedoc

22 avril

48 - MSA DU LANGUEDOC

Prestations de services d'assurances.

Ville de Meylan

21 avril

38 - MEYLAN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Anne Gradvohl (groupe Vyv) : Les chemins de la création

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié