Antoine Catinchi, DG de la Mutuelle générale de l'Économie et des Finances : Énarque de terrain

Antoine Catinchi, DG de la Mutuelle générale de l'Économie et des Finances : Énarque de terrain

Ce n'est pas un transfuge du secteur privé, mais un pur produit de la haute fonction publique qui a insufflé à cette mutuelle de fonctionnaires de Bercy une culture et une organisation entrepreneuriales.

Énarque oui, technocrate non ! Antoine Catinchi incarne l'image d'une haute fonction publique convertie à la culture managériale. Fonctionnaire d'État recruté à l'origine comme cadre B, il réussit, en 1991, le concours interne de l'École nationale d'administration (Ena) à l'âge de 35 ans. Après avoir évolué dans les DDASS (directions départementales des affaires sanitaires et sociales), c'est l'envie de « faire autre chose » qui l'incite à choisir cette voie dite « royale ».

Plutôt pionnier qu'administrateur

Ce n'est pas avec Antoine Catinchi que l'on saura s'il faut admirer ou détester ce temple du service public. Il répond avoir été surtout passionné par les stages, en cite un avec Jean-Pierre Soisson, ancien ministre du Travail de Michel Rocard, un autre à l'Institut Mérieux à Lyon, où il a analysé le fonctionnement d'un laboratoire. Car ce qui l'intéresse, insistera-t-il plusieurs fois au cours de l'entretien, c'est « le terrain et l'opérationnel ». Au sortir de l'Ena, il choisit l'Inspection générale des affaires sociales (Igas), par volonté de rester dans la filière sociale, en particulier hospitalière, qui l'a « toujours fasciné ». En 1997, après quatre ans d'engagement obligatoire dans ce corps de contrôle, il opte pour le retour sur le terrain.

Les Agences régionales de l'hospitalisation (ARH) viennent d'être créées. Il intègre celle de Rhône-Alpes en tant que secrétaire général, puis, au tout début des années 2000, devient directeur de celle de Bourgogne. Une époque « passionnante » : « Nous étions de toutes petites équipes, moins d'une dizaine de personnes à Lyon, cinq en Bourgogne, et nous faisions coopérer l'Assurance maladie et les services de l'État autour de la régulation hospitalière. » C'est là qu'il prend goût à la conduite de projets. En 2001, Gérard Collomb, élu maire (PS) de Lyon, l'appelle pour participer à la réorganisation de l'action sociale de la la capitale des Gaules.

Après trois années que l'on devine harassantes, il quitte un poste de directeur général adjoint des services de la ville pour se « ressourcer » un an à l'Igas, où des collègues lui parlent de la Mutuelle du ministère de l'Intérieur (MMI), qui crée un poste de directeur général pour réorganiser ses services.

L'homme qui met l'entreprise sous tension

Départ pour Lille, pour deux ans. Il découvre une mutuelle « très saine, mais un peu archaïque dans ses modes de fonctionnement », ainsi qu'un secteur, qu'il n'a pas quitté depuis. À peine a-t-il lancé la fusion avec deux autres mutuelles du périmètre de l'Intérieur, la MGPat et la SMPPN, qui donnera naissance au groupe Intériale, que d'autres mutuelles de la fonction publique l'appellent pour conduire un autre chantier du même type, qui donnera naissance à la Mutuelle générale de l'Economie et des Finances (MGEFI) début 2008.

Transformation des organisations, conduite du changement, gestion de projet et d'équipes : depuis quatre ans, Antoine Catinchi se « régale » à faire évoluer cette mutuelle, comme on le ferait d'une PME de 250 personnes, et sourit en reconnaissant avoir passé plus de temps en détachement qu'au sein du grand corps de l'État choisi après l'Ena. En 2012, il engage un nouveau projet, avec la certification Iso 9001 de la relation avec les adhérents. Encore une fois, toute la mutuelle sera concernée, puisque cette démarche demande notamment de mettre les organisations « sous tension ». Selon les quelques échos que l'on a pu recueillir, les troupes suivent sans faillir leur infatigable manager, tout en se demandant combien de temps il va rester avant de s'envoler vers de nouveaux projets.

SON PARCOURS

  • Son âge 55 ans
  • Sa formation École nationale de santé publique, Ena-promotion Gambetta (1991-1993)
  • Sa fonction Directeur général de la Mutuelle générale de l'Économie et des Finances

 

Emploi

SIACI

Gestionnaire Sinistres Construction H/F

Postuler

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services d'assurances dans le cadre des travaux de construction d'un...

Communauté d'Agglomération Chauny Tergnier La Fère

17 mars

02 - SINCENY

Prestations de services en assurances.

Ville d'Aix les Bains

17 mars

73 - AIX LES BAINS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Antoine Catinchi, DG de la Mutuelle générale de l'Économie et des Finances : Énarque de terrain

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié