Arnaud Chneiweiss, directeur général adjoint du groupe Matmut : Le visionnaire

Arnaud Chneiweiss, directeur général adjoint du groupe Matmut : Le visionnaire
Arnaud CHNEIWEISS © Dr
Quand un ancien haut fonctionnaire du ministère des Finances, ex-conseiller de Dominique Strauss-Khan, verse dans l'écriture, cela donne un roman de science-fiction qui met en scène la folie des banquiers et du climat.

En serait-il capable ? La question le travaillait. Écrire un livre, Arnaud Chneiweiss en a toujours eu envie. La première fois qu'il a franchi le pas, c'est à Washington, en 1994, alors qu'il était en poste à la Banque internationale pour la reconstruction et le développement. Il débute par un polar. Il a commencé sa carrière quatre ans plus tôt à Bercy, où il a occupé différentes fonctions à la direction du Trésor. L'ouvrage n'est finalement pas envoyé aux éditeurs et Arnaud Chneiweiss revient à Paris, où il devient conseiller pour les questions européennes du ministre de l'Économie et des Finances, Dominique Strauss-Khan, dont il se dit aujourd'hui « très proche » et pour lequel il garde « une grande affection et une grande admiration ». Il restera aux côtés de ses successeurs, Christian Sautier, puis Laurent Fabius.

« La littérature est un moyen de parler de nous »

C'est en 2001 qu'il rejoint l'assurance. D'abord secrétaire général et directeur des affaires juridiques à la Scor, il est nommé, trois ans plus tard, directeur de la stratégie et des participations au sein de Scor Vie. En 2006, il intègre la Matmut comme directeur général adjoint.

À 42 ans, il se remet alors à l'écriture. S'impose un rythme régulier, travaille la nuit le plus souvent, et abandonne le policier : « La science-fiction m'a toujours plu, il n'y a pas en littérature de grand ou de petit genre. C'est un moyen de parler de nous. » Un éditeur le met pourtant en garde : « La science-fiction ne se vend pas, vous ne voulez pas écrire un polar à la place ? » Un autre lui conseille aussi « d'écrire des phrases sans adjectif ni adverbe »... Il garde le cap et finit par publier Lecture urgente (1), une épopée humaine et romantique qui entraîne le lecteur sur des chemins pas si futuristes.

Ainsi, il avoue s'être beaucoup documenté sur la réalité du réchauffement climatique et les « risques d'évènements extrêmes ». Son livre décrit-il un scénario de l'emballement ? Pas tant que ça. « Les ciels rouges, je ne les ai pas imaginés. Sans être un Khmer vert, cela m'intéressait d'aborder ces sujets. À la fin du siècle, la température aura grimpé de 2 degrés, mais de combien à l'horizon de quelques siècles ? »

Cela dit, financiers et banquiers en prennent aussi pour leur grade comme responsables du chaos. Une mise en garde ? Sans doute.

Une critique du système financier

« Les folies de la sphère financière sont indécentes. Une poignée de personnes ont fait prendre des risques insensés à leurs établissements et nous ont conduits au bord du gouffre. Aucune leçon ne semble en avoir été tirée aujourd'hui. Combien de temps les populations exaspérées vont-elles le supporter ? Il faut des règles morales sur les rémunérations, notamment dans la sphère financière, qui doivent être moins indexées sur un profit à court terme illusoire. » Et d'ajouter : « Les banquiers devraient faire attention, ils pourraient devenir les boucs émissaires. »

Difficile, à la lecture de l'histoire de Xarius Foligen, héros employé par « l'Agence universelle », de ne pas imaginer, sous les noms d'emprunt des personnages, des personnalités, anciens ministres des Finances, pour lesquelles il a travaillé ou d'actuels dirigeants la sphère assurance. À cette question, bien sûr, il répond par un sourire amusé, mais rien de plus. Fervent lecteur de Philip K. Dick (Blade Runner) ou encore de Ray Bradbury (Chroniques martiennes), mais également d'Albert Cohen et de Romain Gary, Arnaud Chneiweiss ne compte pas en rester là. Essayer un autre genre littéraire, cela le tente... C'est tout le bien qu'on lui souhaite.

1. Éditions Le Manuscrit, 21,90 €.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 03 décembre 2021

ÉDITION DU 03 décembre 2021 Je consulte

Emploi

ASCOMA

Chargé de Compte Dommage/ Chargé de Clientèle International H/F

Postuler

Natixis Assurances

CONTRÔLEUR DE GESTION EPARGNE (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance Dommages Ouvrage pour les travaux de construction d'un nouveau collège à ...

Conseil Départemental de la Vendée

03 décembre

85 - LUCON

Assurances Dommages aux biens et risques annexes.

Ville du Chesnay-Rocquencourt

03 décembre

78 - LE CHESNAY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Arnaud Chneiweiss, directeur général adjoint du groupe Matmut : Le visionnaire

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié