Arnaud Vallin (directeur des usages sociaux et du marketing social de Domplus) : la vie des autres

Arnaud Vallin (directeur des usages sociaux et du marketing social de Domplus) : la vie des autres
cluc perenom Arnaud Vallin, Directeur des usages sociaux et du marketing social de Domplus

Ce docteur en sociologie a trouvé dans les services à la personne un formidable terrain d’études, afin de mieux cerner usages et blocages.

C’est au cours de ses études de droit qu’Arnaud Vallin a découvert la sociologie : une véritable révélation pour cet homme qui reste viscéralement attaché aux valeurs portées par sa mère, institutrice, et son père, inspecteur dans l’assurance, tous deux issus d’un milieu modeste et rural de l’Ain. Sa thèse de doctorat a porté sur la construction des connaissances dans le monde associatif et leur confrontation au savoir académique, « notamment dans le domaine de la lutte contre les sectes ». Précisément l’expertise dont Domplus avait besoin pour organiser la remontée des informations collectées dans son activité d’intermédiation en services à la personne.

Extraire les données

Cette société, qui compte des groupes de protection sociale parmi ses actionnaires, l’a donc recruté fin 2008, afin de mieux comprendre les conditions de vie des bénéficiaires. « Après sept ans d’enseignement et de recherche assortis de missions de conseil pour faire bouillir la marmite, je me suis rendu compte qu’il me faudrait attendre encore des années avant de trouver un véritable poste dans le monde académique. » Passionné par le travail de terrain, le jeune sociologue n’a pas hésité à se frotter au privé : « Les chercheurs doivent souvent courir après les sujets de terrain. Domplus me les servait sur un plateau ! »

SON PARCOURS

  • Son âge : 40 ans
  • Sa formation : Docteur en sociologie
  • Sa fonction : Directeur des usages sociaux et du marketing social de Domplus

Ou plutôt sur deux plateaux, à Grenoble et Lyon, où les soixante-dix conseillers de Domplus sont chargés d’écouter les bénéficiaires de services à la personne, de traduire leur demande et de proposer des solutions adaptées. « J’ai eu l’impression de découvrir une mine d’or ! Les échanges des conseillers avec les bénéficiaires recelaient des informations passionnantes. » Il travaille ainsi sur deux problématiques cruciales : l’accès aux droits et l’appropriation des nouveaux usages. Pourquoi une personne dépendante pouvant bénéficier d’une aide à domicile ne fait pas cette démarche ? « Parce qu’elle ne connaît pas ses droits ? Parce qu’elle a honte de faire appel à une assistante sociale ? Parce qu’elle redoute de moins voir son fils, qui vient régulièrement lui donner un coup de main ? »

Les barrières sont souvent bien plus subtiles qu’on ne le pense : Arnaud Vallin a décidé de les explorer avec le Pacte, un laboratoire de recherche en sciences sociales du CNRS et de l’université de Grenoble et avec l’Observatoire des non-recours aux droits.

Valoriser les analyses

Parallèlement, le sociologue s’est interrogé sur les difficultés d’appropriation des nouveaux usages, le Chèque emploi service uni­versel et les outils numériques, notamment. Ses travaux ont intéressé les partenaires de Domplus, qui lui ont à leur tour commandé des études. « Nous avons ainsi aidé les institutions de prévoyance à mettre en œuvre l’aide aux aidants définie par leurs partenaires sociaux comme une priorité. Ils se sont ainsi rendu compte qu’un aidant se voit avant tout comme l’enfant ou le conjoint du bénéficiaire : il a donc du mal à se poser des limites et finit par assumer des missions pour lesquelles il n’a pas de compétences. »

Ces demandes, ponctuelles au départ, tendent à se généraliser. Domplus crée donc un véritable pôle d’études et de recherche. « J’ai été chargé de structurer une équipe pluridisciplinaire en créant une direction identifiée ainsi que des processus de valorisation des remontées d’information. Cela passe par une restitution des résultats à toutes les personnes ayant participé à une étude. »

À bientôt 40 ans, Arnaud Vallin a ainsi été nommé directeur des usages sociaux et du marketing social. Une dénomination à laquelle il tient, tant les notions d’usages sociaux et de marketing social lui semblent complémentaires, « alors qu’elles sont trop souvent confiées à des équipes distinctes ».

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 novembre 2019

ÉDITION DU 15 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Analyste Fonctionnel en Assurance Vie (H/F)

Postuler

KAPIA RGI

Développeur Angular JS (F/H)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances Risques dommages aux biens et Risques Annexes.

Ville d'Epinay sous Sénart

17 novembre

91 - EPINAY SOUS SENART

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Arnaud Vallin (directeur des usages sociaux et du marketing social de Domplus) : la vie des autres

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié