[DOSSIER] Spécial entreprises : Gouverner les risques 12/12

Benoît Goureau (Beazley France) : preneur de risques

Benoît Goureau (Beazley France) : preneur de risques
Benoît Goureau Directeur général de Beazley France

Souscripteur en réassurances chez Beazley France, Benoît Goureau a été choisi, en 2017, pour succéder à Julia Popper à la tête de cette filiale de l’assureur spécialisé en risques spéciaux d’entreprises.

Benoît Goureau ne manque pas d’ambition. Au golf, le souscripteur en réassurances et directeur général de Beazley France veut atteindre un index à un chiffre. Dans ses nouvelles fonctions, il compte doubler le chiffre d’affaires de cette filiale française de l’assureur d’entreprises, d’ici à fin 2019. « Actuel­lement, nous réalisons 15 M€ de chiffre d’affaires en France », précise Martin Bride, directeur financier de Beazley, chargé de la stratégie de développement en Europe. Avant d’ajouter : « Nous sommes très satisfaits de notre activité dans l’Hexagone, mais elle pourrait être plus importante. »

S’adapter au plus vite

En 2016, le groupe a souscrit près de 2 Md€ de primes brutes. Pour y arriver, pas d’inflexion majeure dans la stratégie. « Dans les assurances de niche, il faut être capa­ble de faire évoluer ses produits de manière rapide et donc être à l’écoute du marché », souligne Benoît Goureau. L’innovation doit être permanente. « Nous avons développé une offre qui répond bien au prochain Règlement européen sur la protec­tion des données personnelles (RGPD) », illustre ce père de quatre enfants, fils d’un ingénieur et d’une infirmière d’origine parisienne.

SON PARCOURS

  • Son âge 47 ans
  • Sa formation Maîtrise de gestion à l’université Paris-Dauphine puis DESS de finance à l’université Aix-Marseille
  • Sa fonction Directeur général de Beazley France

Le capital humain

Pour se différencier, notamment par rapport aux assureurs opérant depuis l’étranger, Beazley joue aussi la carte de la proximité. Ainsi, la filiale est passée de deux salariés à ses débuts, en 2005, à 16 salariés aujourd’hui. Pour gagner des parts de marché, l’étape du recrutement constitue un moment clé pour Benoît Goureau, d’autant plus que la structure se compose d’une équipe plutôt jeune.

Le successeur de Julia Popper joue volontiers les patrons de start-up ! « De l’extérieur, le monde de l’assurance a parfois une image terne. Pour la changer, notre groupe n’hésite pas à casser les codes, à l’image, par exemple, de notre code couleur », souligne-t-il. Pour autant, le groupe britannique ne se contente pas d’utiliser du rose sur son logo ou pour décorer ses bureaux. « Beazley laisse une part d’autonomie importante à ses collaborateurs. D’ailleurs, c’est quelque chose qui m’a attiré, ainsi que l’encouragement à déve­lopper, au quotidien, un esprit pionnier », raconte Benoît Goureau, auparavant responsable clients puis gérant de porte­feuille chez Swiss Re (2002-2015) et CPR Asset Management (1995-2002).

« C’est un vrai preneur de risques. Du monde de la finance, il n’a pas hésité à rejoindre le monde de la réassurance, et d’un très grand groupe de la réassurance, Beazley France », raconte Lucien Mounier, souscripteur. « Ce n’est pas quelqu’un qui tire la couverture à lui », apprécie ce collaborateur. « Dans mon parcours, j’ai rencontré des personnes qui m’ont permis d’ouvrir de nouvelles portes et j’ai eu la curiosité de les pousser », analyse Benoît Goureau. Aujourd’hui, il apprécie la variété de son métier.

« J’ai la chance de ne pas avoir de journée type ! Mes principales missions consistent à rencontrer nos clients sur différentes lignes de produits, à analyser et souscrire des contrats de réassurance. Quand je travaillais en finance, j’étais devant un ordinateur quasiment du matin au soir, c’était beaucoup plus répétitif. » De même, lorsqu’il voyage, Benoît Goureau apprécie le changement. « J’évite d’aller deux fois au même endroit », dit celui qui aime s’impré­gner de l’atmosphère de villes européennes ou admirer des paysages naturels, comme ceux du parc de Yellowstone, aux États-Unis, découverts lors de son dernier voyage en famille. L’amour des risques.

Emploi

BNP PARIBAS

Architecte IT H/F

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC construction ou mécanique H/F

Postuler

Ville de Lucé

Chargé(e) de Commande Publique H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances complémentaires santé

MSA 49

20 août

49 - Angers

SERVICES D'ASSURANCES POUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES SUD ALSACE LARGUE.

Communauté communes porte d'Alsace

19 août

68 - DANNEMARIE

Prestations de renouvellement de la notation financière de Saint-Quentin-En-Yvelines.

CASQY - Saint Quentin en Yvelines Communauté d'agglomération

19 août

78 - CA DE ST QUENTIN EN YVELINES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Benoît Goureau (Beazley France) : preneur de risques

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié