Christian Oyarbide directeur général de l'Union mutualiste retraite : En mission

Christian Oyarbide directeur général de l'Union mutualiste retraite : En mission

Nommé en février à la tête de l'Union mutualiste retraite, ce manager de transition s'est spécialisé en redressement d'entreprise, au fil de ses expériences dans le secteur de l'assurance.

Dans ce café du quinzième arrondissement de Paris, à proximité de la gare Montparnasse, où il donne rendez-vous, il est difficile de distinguer Christian Oyarbide des voyageurs en partance. Sans cravate, sacoche à l'épaule, ce Dordognais d'origine ne porte pas le costume traditionnel du cadre dirigeant de l'assurance.

Sans perdre de temps et sur plusieurs fronts

Depuis février, il est pourtant à la tête de l'Union mutualiste retraite (UMR), le gestionnaire du régime de retraite complémentaire Corem. En toute simplicité. « Les signes extérieurs de pouvoir ne m'intéressent pas », explique-t-il d'emblée. Avant de poursuivre : « Ce qui me passionne dans le poste de directeur général, dans des structures à taille humaine, c'est l'opportunité de changer les choses rapidement. »

Son parcours

  • Son âge 59 ans
  • Sa formation Diplômé d'HEC
  • Sa fonction Directeur général de l'UMR
Après le départ de Charles Vaquier, l'UMR l'a recruté pour renforcer le modèle économique des différents régimes gérés par la mutuelle. « Mais l'une des échéances de ma mission est assez rapprochée, puisqu'elle se situe à la fin de l'été », précise-t-il. Ce challenge ne risque pas de faire peur à Christian Oyarbide, car depuis quelques années, il s'est fait le spécialiste des missions commando dans l'assurance. Un exemple parmi d'autres : en 2007, il est recruté comme directeur général de La France mutualiste pour remettre cette mutuelle d'aplomb. « Elle était sous surveillance spéciale de l'Autorité de contrôle prudentiel (ACP), avec menace d'administration provisoire », se souvient-il. Reconnaissant les efforts entrepris sous sa direction - notamment la mise aux normes des process ou la structuration d'une équipe de management technique - l'ACP lève la surveillance spéciale au mois de mai 2009.

Quelle est la potion magique de ce diplômé de HEC pour redresser une entreprise ? « Il faut être curieux, ouvert, un brin directif, voir quelles sont les forces et les faiblesses de la société et, surtout, ne pas hésiter à tester ses idées sur le marché, quitte à ce qu'elles ne marchent pas. » Sans oublier une bonne dose de travail.

Christian Oyarbide est justement réputé être un gros bosseur, capable de mener en parallèle plusieurs projets. En plus de ses activités à l'UMR, il intervient ainsi trois jours par mois en tant que consultant auprès d'une mutuelle santé lyonnaise « qui est à un carrefour de son existence et qui n'a pas la surface pour justifier un directeur général à plein-temps ». Et ce n'est pas tout. Quotidiennement, il décrypte l'actualité du management sur son blog, intitulé « Mortel Management » (2 600 visites par mois). Passionné d'écriture, il est également président d'une maison d'édition spécialisée dans le pilotage des organisations.

Explorer le terrain de la responsabilité sociétale

Lui-même écrit des livres, précisément des nouvelles et des romans policiers. « J'ai déjà rédigé huit ouvrages, en m'inspirant souvent du monde de l'entreprise. J'ai entamé un nouveau polar il y a plus d'un an, mais pour le terminer et passer un cap en qualité, il faudrait que je ne fasse qu'écrire pendant six mois. » Or, son emploi du temps ne lui permet pas de se consacrer pleinement à la littérature. Et ce n'est pas prêt de changer, car sa mission à l'UMR terminée, il reprendra, en fin d'année, ses activités de consultant chez Cogidées. « Dans les prochaines années, j'ai bien l'intention de poursuivre dans le management de transition. Je compte également proposer des offres d'accompagnement sur la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), un terrain que la plupart des mutuelles n'ont pas encore investi en faisant valoir leurs atouts naturels. » Autant dire qu'à l'approche de ses 60 ans, Christian Oyarbide n'est pas prêt de prendre sa retraite.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 20 septembre 2019

ÉDITION DU 20 septembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Relance assistance à maîtrise d'ouvrage et étude stratégique multisectorielle relat...

Territoire de la Côte Ouest Communauté d'Agglomération

22 septembre

974 - TERRITOIRE DE LA COTE OUEST

Marché de recouvrement de créances des anciens locataires de l'OPH d'Aubervilliers.

Office Public de l'Habitat d'Aubervilliers

22 septembre

93 - AUBERVILLIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Christian Oyarbide directeur général de l'Union mutualiste retraite : En mission

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié