Christine Hélary-Olivier (spécialiste des assurances non lucratives) : la force de vie

Christine Hélary-Olivier (spécialiste des assurances non lucratives) : la force de vie
Christine Hélary-Olivier, spécialiste des assurances non lucratives.

Dotée d’un tempérament que l’on sent bien trempé, qui s’explique par son vécu et se manifeste par son franc-parler, cette fine connaisseuse de la mutualité a envie de nouveaux projets.  

Christine Hélary-Olivier sait relever les défis qui jalon­nent sa vie. À commencer par la volonté de s’extirper d’un carcan familial, trop traditionnel à son goût. Très jeune, la benjamine d’une fratrie de cinq enfants est ainsi «identifiée comme la ­rebelle de la famille». Elle a le désir de voir plus loin que ce qu’autorise son éducation.

Mais, de ses combats personnels, le plus difficile est sans nul doute celui d’avoir voulu un enfant, sans succès, pendant de trop longues années. Une lutte qui se révélera heureusement victorieuse. Ses deux fils, Théophane et Pierre-Erwan, sont là pour en témoigner. À quel prix ? Une expérience douloureuse que Christine Hélary-Olivier a racontée dans un livre, Je veux un enfant, docteur ! «La souffrance, il faut lui donner un sens. L’objectif de ce livre, c’est de transmettre mon expérience pour que d’autres femmes, qui ont cette envie viscérale d’avoir un enfant sans y parvenir, ne souffrent pas de l’isolement dans lequel j’ai été», explique-t-elle. Un témoignage à vif qui s’adresse aux femmes ­privées d’enfants bien sûr, mais aussi à leurs conjoints masculins, aux autres femmes, à la famille, aux amis et collègues. Cet épisode difficile n’a pourtant pas empêché Christine Hélary-Olivier de relever aussi des challenges professionnels. Son ambition de toujours : travailler en équipe, en bonne intelligence et de façon transverse pour, là encore, faire éclore les projets. C’est ainsi qu’à tout juste 24 ans, certificat d’aptitude à la profession d’avocat en poche, elle devient la plus jeune chef du personnel en France, dans l’industrie. Ensuite, ­Christine Hélary-Olivier entre de plain-pied dans la protection sociale en devenant responsable juridique à la Caisse nationale de prévoyance du bâtiment, puis secrétaire générale de la Société mutualiste du bâtiment et des ­travaux publics.

SON PARCOURS

  • Son âge 55 ans
  • Sa formation 3e cycle de droit bancaire et financier à la Sorbonne, CAPA. Institut des hautes études de Défense nationale
  • Sa fonction Spécialiste des assurances non lucratives, Maire adjointe à Issy-les-Moulineaux

L’assurance non lucrative comme modèle

En 2000, elle décroche le poste de directeur de mission senior au sein du cabinet Ernst&Young. Objectif : développer le secteur mutualité et assurances non lucratives. En charge de nombreux dossiers pour Macif-Mutualité, elle finit par rejoindre le groupe en prenant la direction des partenariats. Deux ans plus tard, en 2008, Alain Arnaud, alors président de la Mutualité fonction publique (MFP), la recrute comme directeur de cabinet. Un nouveau défi : personne ne veut de ce poste à siège éjectable. Christine Hélary-Olivier y restera sept ans. En 2015 pourtant, elle ne résiste pas au départ d’Alain Arnaud et regrettera de n’avoir pas réussi à développer plus la transversalité pour un secteur qui en a besoin. De cet épisode, elle conclut que «l’assurance non lucrative pour la couverture des risques santé et prévoyance est une très belle idée mais sa gouvernance est souvent assez “pathétique”». Mais elle continue à croire que ce type d’assurance «pourrait et devrait constituer un modèle durable pour la santé et la prévoyance». Aujourd’hui, libre de ses fonctions à la MFP, elle se dit «disponible pour le marché» et ajoute qu’«une entreprise comme la Banque postale qui a su tellement évoluer ces dernières années et s’ouvrir à de nouvelles pratiques et ceci sans dogmatisme, retient mon intérêt». En attendant, cette diplômée de l’Institut des hautes études de Défense nationale, membre de la Réserve citoyenne, fait profiter l’armée de l’air de ses connaissances et de sa capacité d’analyse. Christine Hélary-Olivier est encore maire-adjointe d’Issy-les-Moulineaux. Le fruit d’une rencontre avec André Santini (dépu­té-maire UDI) qui s’est déroulée lorsqu’elle portait pour ­Mutuelle Mieux Être, des questions écrites au gouvernement, déjà, à propos des clauses de désignation. Elle dit de lui qu’il «sait appréhender les choses avec pragmatisme, ­intelligence et souvent humour». ­Terrienne, son totem est l’olivier. Un arbre tenace qui renaît de ses cendres et porte des fruits.

Emploi

InterEurope AG European Law Service

Gestionnaire Sinistre H/F

Postuler

AON

Directeur de Clientèle Affinitaire (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Externalisation des opérations de contrôle "Lutte Contre le Blanchissement et le Fi...

Action Logement Services

16 janvier

75 - ACTION LOGEMENT SERVICES

Ce marché consiste en la mission d'audit des comptes du prestataire de services de ...

Direction de l'aviation civile

16 janvier

75 - MINISTERE DES ARMEES

Assurance construction.

EPSM Val de Lys Artois

16 janvier

62 - ST VENANT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Christine Hélary-Olivier (spécialiste des assurances non lucratives) : la force de vie

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié