Claude Chassain, fondatrice du réseau Actu'Elles : humble fonceuse

Claude Chassain, fondatrice du réseau Actu'Elles : humble fonceuse
©dr Claude Chassain, Fondatrice du réseau Actu’Elles

Convaincue que l'on peut progresser sans sacrifier sa vie personnelle, cette matheuse anglophile est à l'initiative du premier réseau de femmes actuaires.

Enfant, Claude Chassain voulait être prof de maths et d'anglais. Les deux. L'envie lui a passé, mais son parcours en reste étrangement imprégné. Sa « forte sensibilité pour les maths » la conduit à l'Isfa de Lyon, où, non sans malice, le directeur de l'époque, Daniel Serant, lui vend que les actuaires travaillent plutôt dans les grandes villes. « Je ne rêvais que de cela. » Après une enfance à Dambenois, dans la campagne franc-comtoise, son objectif devient vite de traverser la Manche.

SON PARCOURS

  • Son âge 41 ans
  • Sa formation Actuaire (Institut de science financière et d'assurances, Fellow of the Institute of actuaries)
  • Sa fonction Responsable de l'équipe actuariat assurances de Deloitte Conseil

L'expert se fait coach

L'actuariat, elle le découvre « au fur et à mesure ». Si ses stages la dotent d'une petite expérience en modélisation actif-passif, dont elle découvre vite la valeur de marché, elle comprend aussi le caractère déterminant de certaines rencontres : Véronique Mattei au Gan, Stéphane Kyupers chez PwC. Mais pour son premier emploi, c'est Londres qu'elle veut. Ce sera Epsom, à 29 km au Sud, chez Bacon et Woodrow (plus tard racheté par Deloitte), pour développer Prophet, un outil de modélisation actuarielle. Beaucoup d'informatique et du travail en chambre, une journée par semaine de helpline (assistance en ligne) : très formateur, mais au bout d'un an, elle migre chez B et W côté conseil, pour mettre en place l'outil chez le client.

Le début d'une grande aventure. Car le conseil, « où l'on est à la fois expert, prof, coach », elle aime çà. « Répondre au besoin du client et l'aider à trouver les réponses », voilà ce qui la motive. La dimension commerciale du métier s'est d'ailleurs révélée plus tard, quand, après treize ans d'Angleterre, elle décide, début 2009 d'aller remettre sur pied l'équipe d'actuariat de Deloitte à Paris. « Un vrai saut dans l'inconnu. J'apportais des compétences techniques, mais peu de relations commerciales. Cela aurait pu être bloquant, mais on m'a fait confiance. »

Son incursion en compagnie, en 2003, après la naissance de son deuxième enfant ? Elle la justifie « pour des raisons strictement professionnelles », pour « gagner en crédibilité et en visibilité ». Chez Aviva, elle fait « une rencontre déterminante » en la personne de Diane Côté, une Canadienne devenue depuis directeur des risques de la Bourse de Londres. « Elle m'a vraiment mise en avant », explique Claude Chassain, reconnaissante de s'être vue confier la création d'une équipe d'audit des risques actuariels et financiers pour l'ensemble du groupe.

Être aidée pour réussir

Le débat boulot/maternité ? « La question ne s'est jamais posée. » Elle raconte en riant que ses enfants ont longtemps cru qu'elle allait travailler en avion, du fait de ses déplacements. Et admet qu'il faut « être aidée pour réussir ». Son mari, qui a arrêté de travailler après une carrière dans la banque, est son « premier coach ». Les formations et les coachings dispensés par Deloitte lui ont fait faire « un vrai bond en avant sur le plan commercial depuis cinq ans ». Et elle défend l'utilité des réseaux pour « devenir plus acteur de sa vie professionnelle », au point d'avoir décidé de lancer, le 16 septembre, le premier réseau de femmes actuaires, Actu'Elles.

Fonceuse, voire un peu « tête brûlée », Claude Chassain dit, à défaut de plan de carrière, avoir « toujours choisi des postes plutôt difficiles, et dont peu de gens voulaient ». Mais elle revendique « un vrai équilibre vie privée, vie professionnelle » : ni nocturnes ni travail le week-end, tête à tête obligatoire une fois par semaine avec son mari, tout comme son cours de danse classique et de barre au sol, ballets et opéras dès que possible avec ses enfants... Et elle rend grâce à son chien, modèle d'égalité d'humeur !

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de service d'assurance en matière de frais de santé

EPA de la Ville Nouvelle de Sénart

26 août

91 - EPA SENART

Prestations de services d'assurances.

Hôpital local de Soultz

25 août

68 - SOULTZ

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Claude Chassain, fondatrice du réseau Actu'Elles : humble fonceuse

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié