Didier Boranian (CSCA Méditerranée) : Courtier du Sud

Didier Boranian (CSCA Méditerranée) : Courtier du Sud
Didier Boranian Président de la CSCA Méditerranée

Habile à développer l’affaire familiale, ce jeune président de la nouvelle CSCA Méditerranée veut en faire autant pour les adhérents. 

Didier Boranian en est conscient : « Il ne s’agit pas d’une présidence comme les autres ». Depuis début mars, ce courtier marseillais de 43 ans est devenu le premier président de la toute nouvelle Chambre régionale CSCA Méditerranée (ex-Syndicat Méditerranéen des Courtiers en Assurances et Réassurances ). Tous les mois, avant de prendre le train pour Paris, il enfile donc une veste de costume - mais toujours pas de cravate - et rejoint les 6 autres présidents des chambres régionales qui compo­sent la Chambre syndicale des courtiers d’assurances (CSCA) désormais syndicat unique.

S’il reconnaît que les débats et les nombreuses décisions à prendre sont assez impressionnants, il n’en perd pas pour autant ni son calme ni son sens de l’humour. Le petit nouveau, également le plus jeune du conseil national, n’hésite pas, suite à une petite remarque sur la deuxième ville de France, à rappeler « qu’il y a l’eau courante et l’électricité depuis bien longtemps dans la cité phocéenne ».

Didier Boranian est à la base un passionné de mathématiques. Après des études scientifiques, il souhaite devenir actuaire. « Malheureusement j’ai été mal orienté. Si j’ai atteint l’oral du concours, je n’avais pas la formation pour la suite. » Après une licence de mathé­matiques, il intègre National Courtage, le cabinet familial. « Mon père ne voulait pas de ma présence et moi non plus », avoue-t-il. Le déclic se produit en 2000 lorsqu’il se trouve face à une opportunité de rachat d’un confrère : « C’était pendant l’été, j’ai donc réalisé tout le dossier de financement. » C’est aussi l’occasion de capter de nouveaux clients et de se développer. Une opération qu’il renouvellera en 2008, 2012 et 2015. Et de rajouter : « La croissance interne est très difficile et pour survivre il faut atteindre une taille critique. Il y a peu d’avenir pour ceux qui souhai­tent rester seuls. »

SON PARCOURS

  • Son âge 43 ans
  • Sa fonction Gérant du cabinet National Courtage, président de la CSCA Méditerranée
  • Sa formation Licence de mathématiques

Un mot d’ordre : fidéliser

Mais fidéliser de nouveaux clients n’est pas chose aisée : « Ils sont très volatiles. Et ont généralement été délaissés plusieurs mois par leur ancien courtier. » Ce genre de pari semble plaire à celui qui a racheté au prix du marché, le cabi­net à ses parents, en 2008 : « Je suis très vexé quand on me quitte, alors j’essaie que cela n’arrive pas. » Pour attein­dre son but, il met en place des procédures strictes. Il suffit de regarder son bureau pour percevoir son sens de l’ordre. Tout l’inverse de son voisin – le patron du dernier cabinet qu’il a rache­té – dont on aperçoit à peine la tête derrière les innombrables piles de papiers sur son bureau !

Marié et père de trois enfants il ne souhaite pas voir le travail envahir sa vie. Ses dossiers restent donc dans ses locaux, place Castellane, à 20 minutes en moto de son domi­cile dans les quartiers sud. Et c’est lui qui accompagne sa fille, une fois par semaine, à son cours de patins à glace. « Pendant la séance, je retour­ne au bureau travail­ler 45 minutes », avoue-t-il tout de même.

Rallier des nouveaux membres

Bénéficiant du soutien de l’ancien président – il faisait partie de son équipe – et d’un capital sympa­thie, il a accepté d’être porté à la présidence de la CSCA Méditerranée. « Je ne me suis jamais regardé dans un miroir en souhaitant deve­nir le chef », insis­te le courtier. Il entend à présent développer la structure. C’est dans ce but qu’il a accepté d’intervenir lors des « Rendez-vous du courta­ge » en avril dernier à Marseil­le. « J’étais un peu stressé de parler devant l’assistance. Mais tout s’est bien passé et j’ai presque envie de recommencer ! » Sa démar­che semble efficace : « Depuis la création du syndi­cat unique, nous affichons la plus importante progression, avec 26 nouveaux inscrits ».

Son objectif : atteindre rapidement les 200 membres.

Emploi

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

KAPIA RGI

DÉVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Location longue durée de quatre véhicules automobiles

Ville de Noisiel

14 décembre

77 - Noisiel

Mission d'assistance comptable.

SMAC Syndicat Mixte d'Abattage en Corse

14 décembre

20 - AJACCIO

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Didier Boranian (CSCA Méditerranée) : Courtier du Sud

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié