François Gabart, skipper Macif : skipper et sans reproche

François Gabart, skipper Macif : skipper et sans reproche

Depuis la fin de son tour du monde en solitaire et sans escale, le plus jeune vainqueur du Vendée Globe est devenu, comme il le dit lui-même, « l'ambassadeur de la Macif ».

Cela fait quatre mois qu'il a remporté le Vendée Globe. Pourtant, François Gabart n'est pas encore totalement redescendu sur terre. « Depuis l'arrivée aux Sables-d'Olonne, j'ai vécu beaucoup d'émotions et fait de nombreuses rencontres. Je ne m'attendais pas à un tel engouement ! » Quelques jours avant notre entretien, le skipper charentais a été décoré de la Légion d'honneur. Il est ensuite intervenu à une conférence internationale, organisée par le Conseil économique social et environnemental, sur la protection de la haute mer. Puis il s'est rendu à Lyon, où il a reçu un accueil triomphal à l'Institut national des sciences appliquées, son ancienne école d'ingénieurs. Avant de partir à la rencontre des salariés de la Macif-Rhône-Alpes.

Son parcours

  • Son âge 30 ans
  • Sa formation Ingénieur, diplômé de l'Institut national des sciences appliquées (Insa)
  • Sa fonction Skipper Macif

Voir plus grand

Que ce soit pour des opérations internes comme celle-ci ou des manifestations externes, la mutuelle niortaise sollicite beaucoup son navigateur depuis son retour. « Je suis en quelque sorte devenu l'ambassadeur de la marque », explique celui qui, après le tour du monde sans escale, s'est lancé dans un tour de France des entités du groupe. « Ce rôle ne me dérange pas du tout, bien au contraire, car je partage les mêmes valeurs que la Macif, à savoir la solidarité et la performance. »

Pour cet excellent communicant, c'est aussi une façon de renvoyer l'ascenseur à une entreprise qui a misé sur lui. François Gabart est en effet issu de la filière Skipper Macif, un programme qui sélectionne chaque année un skipper de course au large pour porter les couleurs de la mutuelle sur le circuit Figaro Bénéteau pendant deux ans. Sauf qu'à la fin de sa première année de contrat, le jeune homme de 26 ans a eu d'autres ambitions. « Mon rêve était de participer au Vendée Globe. Or, j'étais persuadé que la Macif, qui a créé une école de voile il y a plus de vingt ans, était le meilleur partenaire avec lequel je pouvais m'associer. »

Convaincu par son projet et son potentiel, le groupe mutualiste décide, en 2010, de le suivre dans cette aventure. Et n'hésite pas à mettre les moyens pour qu'elle soit un succès, en investissant 8 M€ sur quatre ans, dont 3 M€ pour la construction du bateau. On connaît la suite.

Rester soudés

Du coup, quand il évoque aujourd'hui son succès dans la plus prestigieuse course au large en solitaire, François Gabart n'oublie pas d'y associer les noms de Gérard Andreck (président du groupe), Roger Iseli (ancien directeur général) et Jean-Marc Raby (actuel directeur général) : « Depuis l'origine du programme, nous avons été sur la même longueur d'onde. Si bien que cette victoire sur le Vendée Globe, c'est aussi la leur. En investissant dans un tel projet, sans savoir quel serait le résultat final, ils se sont en quelque sorte embarqués sur le même bateau ! »

En effet, si la stratégie de Macif était risquée, elle s'avère désormais payante. Car depuis le départ de la course le 10 novembre 2012, le sponsor principal du skipper a enregistré plus de 28 000 retombées médias. Autant dire cinq fois plus que lors d'une année classique.

Et les compteurs n'ont pas fini de s'affoler, car le sympathique et disponible navigateur repartira bientôt en mer. « Fin juin, je vais participer au Record SNSM. Puis, cet été, je naviguerai en double sur la Fastnet Race et le Trophée Azimuth en vue de la Transat Jacques-Vabre, qui se disputera en novembre. Sans compter qu'en 2014, je m'alignerai sur la Route du rhum. » Autant de courses au cours desquelles François Gabart et son monocoque Macif espèrent à nouveau faire parler d'eux.

Emploi

Assistra

Mécanicien Automobile H/F

Postuler

Assistra

Mécanicien Industriel H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations d'audits de production.

France Télévisions

23 février

75 - FRANCE TELEVISIONS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

François Gabart, skipper Macif : skipper et sans reproche

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié