Françoise Marié, directrice recrutement et insertion chez Generali France : Insérer pour de vrai

Depuis longtemps convaincue de la richesse des profils atypiques, Françoise Marié a trouvé chez Generali un bon terreau pour appliquer ses idées iconoclastes.

La diversité, l'égalité des chances ne sont pas des concepts abstraits, encore moins des engagements de façade pour Françoise Marié. Cette Parisienne de 42 ans n'oublie pas qu'elle a en charge le recrutement, mais aussi la politique d'insertion de Generali France. Et pour cette diplômée d'études comptables et financières, loin des belles paroles, ce sont les actes qui comptent. « Cherchez bien, au-delà de notre engagement en faveur des handicapés, sur lequel nous communiquons depuis plusieurs années, vous ne trouverez pas une seule ligne sur nos actions en faveur de l'insertion sur notre site Internet. Nous ne sommes pas dans l'affichage, nous préférons être dans la preuve. »

Le besoin justifie de nouveaux moyens

Au label Égalité et autres chartes de la diversité, Françoise Marié préfère expérimenter des dispositifs qui, s'ils démontrent leur efficacité, sont étendus à l'ensemble du groupe. Elle prévoit, ainsi, de poursuivre les recrutements par habilités, une méthode initiée par Pôle Emploi consistant en des mises en situation de candidats peu qualifiés. Elle est aussi très attachée au dispositif Elsa, lancé en 2009 par le Cnam et Sciences Po, qui propose à des diplômés en lettres et en sciences humaines de suivre un programme de douze mois durant lesquels ils occupent une fonction au sein de Generali, tout en suivant un cursus en lien avec leur poste. « Nous en avons recruté 2 en 2009 et 5 cette année. Je souhaite que l'on arrive rapidement à une dizaine par an. »

Si cette ancienne nageuse de haut niveau se bat autant pour recruter des profils atypiques, ce n'est pas par simple bonté d'âme, « l'entreprise a à y gagner ». Compte tenu, notamment, des départs à la retraite, plus de 30 % des salariés présents aujourd'hui auront quitté Generali d'ici à cinq ans, dont environ 60 % de cadres. Du coup, l'assureur effectue 1 800 recrutements par an. Or, « nous avons besoin de compétences dans des métiers en pénurie, comme les actuaires, les professions financières au sens large, dans les domaines de la souscription et de l'indemnisation, les commerciaux ».

Intégration de l'entreprise dans un territoire

Pour trouver des candidats, la compagnie a choisi d'ouvrir ses critères d'embauche. L'installation, en 2003, à Saint-Denis, dans la banlieue parisienne, des directions opérationnelles, jusque-là éclatées dans la capitale, a contribué à l'engagement de l'assureur en faveur de l'égalité des chances. C'est d'ailleurs à la suite de ce déménagement dans le « 9-3 » que le poste de Françoise Marié a été créé. « Nous contribuons au développement du bassin d'emploi auquel nous sommes liés. Par exemple, un peu plus de 20 % des 280 jeunes en contrat d'alternance et des 300 saisonniers employés l'été sont issus du territoire », résume-t-elle dans son bureau d'où l'on peut voir passer les RER.

Une aubaine pour l'ex-recruteuse d'Andersen, puis d'Ernst et Young, qui a eu du mal à imposer ses idées originales, comme l'importance d'intégrer des universitaires, dans le milieu conservateur de l'audit. « Quand je suis arrivée chez Generali, j'ai été impressionnée par les moyens importants que l'entreprise consacre au recrutement et aux sujets de l'insertion et de la réinsertion dans l'emploi. » Françoise Marié compte bien en profiter pour expérimenter d'autres dispositifs. Avant qu'en digne fille d'entrepreneurs, elle décide de les mettre en oeuvre dans sa propre « boîte »...

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 novembre 2019

ÉDITION DU 15 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Développeur Oracle PL / SQL (F/H)

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC CHIMISTE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Services d'assurance

Ville de Fayence

16 novembre

83 - Fayence

Assurances dommages-ouvrages - responsabilité des constructeurs non réalisateurs

SA d'HLM du Cotentin

16 novembre

50 - SA D'HLM DU COTENTIN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Françoise Marié, directrice recrutement et insertion chez Generali France : Insérer pour de vrai

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié