Johan Rodrigues (La Centrale de Financement) : le pompier devenu courtier

Johan Rodrigues (La Centrale de Financement) : le pompier devenu courtier
Johan Rodrigues Courtier pour La Centrale de financement

L’assurance n’était pas sa vocation. Mais un parcours fait de revirements l’a amené à devenir courtier indépendant pour La Centrale de financement, acquise récemment par le groupe April.

Nombre de ses collègues ont été banquiers ou gestionnaires de patrimoine. Lui n’a pas ce parcours. Mais Johan Rodrigues a la fibre commerciale. Et c’est cela qui a mené ce jeune homme, grand et sportif, à changer d’orientation pour entrer dans le monde du courtage il y a un peu plus d’un an. Ce natif de Bourgoin-Jallieu (Isère) a débuté dans la vie active avec un BTS d’assistant de gestion PME / PMI en poche. Désireux d’embrayer sur une licence pro en banque, il se met en quête d’une entreprise pour assurer son alternance. En vain. Il abandonne alors ses études et, en tant que pompier volontaire, part six mois à la montagne avant d’enchaîner des petits boulots.

Troisième métier

En 2009, il a l’opportunité de devenir commercial pour le fabricant de cheminées et poêles Godin. Ce poste est une révélation, car il se découvre une fibre commerciale. Très vite, il prend la responsabilité d’une boutique en 2011. Deux ans plus tard, il dirige même deux magasins ! Un succès professionnel qui ne comble cependant pas totalement Johan Rodrigues. Car depuis longtemps déjà, il caresse l’espoir de devenir pompier professionnel. En parallèle de son activité, il prépare donc le concours, qu’il obtient en 2013. Le graal ? Non. Car il faut ensuite trouver un poste. Trois ans plus tard, après avoir envoyé 150 lettres de candidature, il obtient enfin une place à Dijon et démissionne des cheminées Godin.

Le rythme est un peu spécial dans le monde des soldats du feu : aux séquences de 24 heures de travail non-stop succèdent des périodes de repos de 48 heures. Ce n’est pas trop un problème pour le jeune homme qui, malgré tout, déchante vite. « L’évolution du métier ne correspondait pas à ma personnalité, explique Johan Rodrigues. Le travail de pompier disparaît. On devient ambulancier, on ramène des gens ivres, on gère des bagarres, on se fait caillasser… »

Malgré tous les sacrifices consentis, il démissionne, la mort dans l’âme, durant l’été 2017. Une décision difficile à prendre d’autant qu’il n’a aucun filet de sécurité en termes d’emploi. C’est alors que quelqu’un à qui il avait « autrefois vendu une cheminée et qui est directeur d’une agence La Centrale de financement » lui propose un poste. Depuis septembre 2017, Johan Rodrigues a donc une nouvelle vie. Celle de courtier en assurance emprunteur et en prêts immobiliers. « C’est un domaine très encadré et j’ai bénéficié d’une formation pour accéder à ce nouveau métier, mais ça reste un job foncièrement commercial », estime-t-il.

SON PARCOURS

  • Son âge 30 ans
  • Sa formation BTS assistant de gestion PME/PMI
  • Sa fonction Courtier pour La Centrale de financement

Des fortes ambitions

Autre nouveauté et pas des moindres : il n’est plus salarié, mais indépendant, tout en étant rattaché à la franchise de Meyzieu. Sa zone de chalandise ? Une partie de l’Ain, du Rhône, et de l’Isère. « C’est un grand secteur de prospection ! Le groupe est très jeune, il a été créé en 2013. Il y a encore beaucoup à faire. Nous avons des accords avec Lesfurets.com et Seloger.com qui nous apportent beaucoup. Mais pour l’instant, ce sont surtout nos partenariats avec les agences immobilières, ainsi que le parrainage, qui procurent le plus de leads (NDLR : des contacts commerciaux). »

Tout jeune dans la profession, Johan Rodrigues apprend encore tous les jours et travaille à lisser ses revenus sur l’année. « C’est difficile de démarrer, mais on peut gagner de l’argent si on travaille beaucoup. » De ce point de vue, ajoute-t-il, « c’est le jour et la nuit avec la fonction publique ! » Quant au récent rachat de la Centrale de financement par le groupe April, selon lui, « cela ne change rien au quotidien. Je suis juste très content que ce soit une société lyonnaise. April apportera bientôt sa vision en termes de développement ». Bref, Johan Rodrigues se dit très serein quant à son avenir. Il se montre même plutôt ambitieux : « Je vais faire mon trou et peut-être un jour ouvrir une agence, conclut-il. La région lyonnaise est très dynamique. »

Emploi

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

MAIF

Conseiller Déclarations Sinistres H/F - Chauray - CDD 12 mois

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services en assurance.

Ville de Thiais

18 novembre

94 - THIAIS

Mission de commissariat aux comptes.

Kremlin-Bicêtre Habitat

18 novembre

94 - LE KREMLIN BICETRE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Johan Rodrigues (La Centrale de Financement) : le pompier devenu courtier

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié