Josette Amor, gérante du cabinet de gestion en patrimoine Épargne en Conscience : Bonne conscience

Josette Amor, gérante du cabinet de gestion en patrimoine Épargne en Conscience : Bonne conscience
Cette conseillère en gestion du patrimoine s'est spécialisée dans les fonds éthiques et l'épargne solidaire. Un positionnement détonnant pour cette financière repentie.

S'il est bien un message que Josette Amor souhaite faire passer aux assureurs, c'est le suivant : « Je regrette vivement que l'assurance vie ne s'ouvre pas à l'investissement solidaire, que l'éthique n'intéresse pas plus les compagnies. » Ce sujet passionne cette professionnelle de la finance, qui, après une carrière dans le secteur bancaire durant quinze ans, s'est spécialisée dans l'épargne solidaire, via un nouveau cabinet, Épargne en conscience.

 

Apporter une dimension humaine à la finance

« Je n'ai pas opté pour " épargne et conscience ", mais bien pour " épargne en conscience ". L'être se met à l'écoute de sa conscience pour être guidé. » Avec ce discours un rien mystique, Josette Amor détonne dans le milieu feutré des conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI). Et d'affirmer que l'une de ses gran-des fiertés est d'« être parvenue, au fil des années, à mettre mon métier au service de mes convictions, à donner une dimension humaine à la finance. »

Un pari d'autant plus difficile pour cette Aixoise élégante de 61 ans qui n'a manqué de rien durant sa jeunesse au Maroc. « Jeune, je voyais des billets de banque, mais pas beaucoup de gestes d'amour. La richesse extérieure, oui, à condition de préserver la richesse intérieure. » Loin d'être un rêve d'enfant, la finance s'est imposée à elle. Recrutée à l'âge de 27 ans comme secrétaire de direction dans une banque, elle est vite repérée. Ses supérieurs lui proposent des fonctions commerciales. « J'étais ambitieuse et je ne pouvais pas refuser ce type d'opportunités, même si elles étaient déjà éloignées de ma vraie nature. » Sa technique de vente : « Être à l'écoute des clients, respecter la personne qui est en face de soi. »

 

La solidarité passe par un engagement financier

Jusqu'au jour où son travail et ses convictions deviennent inconciliables. En 1992, elle décide donc de créer son propre cabinet de gestion de patrimoine. Généraliste dans un premier temps, elle se concentre, parallèlement à un long cheminement personnel, au développement durable, sur les fonds éthiques et l'épargne solidaire. En janvier 2011, elle vend son cabinet pour mieux se focaliser sur cette dernière activité.

Aujourd'hui, son cabinet Épargne en conscience compte, parmi ses clients et prospects, uniquement des épargnants responsables, des « épargn'acteurs », comme elle aime à les appeler. « Des personnes qui se montrent particulièrement exigeantes quant à l'utilisation faite de l'argent collecté et qui acceptent, pour la plupart, de partager les fruits de leur épargne avec les plus démunis. »

Josette Amor est membre de Finansol (en tant que personne qualifiée), association professionnelle créée par des financeurs solidaires et des établissements financiers, qui décerne un label garantissant la transparence des placements solidaires. Elle s'engage à reverser 1,5% de droits d'entrée et un tiers de sa rémunération sur encours à des organisations non gouvernementales et des entrepreneurs responsables : « C'est ça, la vraie solidarité. »

La CGPI a convaincu le Crédit coopératif d'intégrer, parmi les bénéficiaires de son Livret de partage Agir, l'association Terre et Humanisme, fondée par son ami et mentor Pierre Rabhi, agriculteur, écrivain et penseur français. L'association reçoit 350 000 € de dons annuels par ce Livret, via 4 300 souscripteurs. Soit autant de clients potentiels pour Josette Amor.

Emploi

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Josette Amor, gérante du cabinet de gestion en patrimoine Épargne en Conscience : Bonne conscience

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié