L'homme du Centre

L'homme du Centre
© Raphael Dautigny Mikaël Maslé, Délégué général de la Réunion des organismes d’assurance mutuelle

Convaincu de la pertinence du contact avec le terrain, cet Orléanais pragmatique veut reconnecter la Roam avec ses adhérents.

Notre rendez-vous aurait pu se tenir aux abords d'un quai de gare, dans l'un de ces cafés mieux connus pour le brouhaha de ses clients itinérants que pour la renommée de leur petit crème. D'abord, parce que cet Orléanais - il réside à Saran, une commune qui jouxte « la ville de la Pucelle » -utilise quotidiennement le TGV pour rallier ses quartiers parisiens du boulevard Haussmann. Une heure qu'il consacre « à la lecture de la presse papier », un paradoxe pour cet addict du numérique et des nouvelles technologies. Ensuite, parce que cet aficionado du chocolat chaud - « Je n'ai pas besoin de café pour être énergique » - sillonne l'Hexagone depuis le 20 octobre, jour de sa prise de fonctions à la Roam.

SON PARCOURS

  • Son âge 38 ans
  • Sa formation Maîtrise en management et gestion des entreprises et master spécialisé en gestion de projets et de l'innovation de l'université de technologie de Compiègne
  • Sa fonction Délégué général de la Réunion des organismes d'assurance mutuelle (Roam)

Facilitateur, un point commun avec le Web

Un tour de France express à la rencontre des cinquante et un adhérents de l'organisation professionnelle. Un peu à la manière d'un candidat en campagne électorale. Car le nouveau délégué général a tous les réflexes (ou les travers !) de l'homo politicus contemporain. D'abord dans le discours : « Je suis un homme de terrain et de contact. Il faut quelqu'un en mesure de redonner de l'efficacité dans le système. C'est ce que j'ai toujours su faire : être un coordinateur, un facilitateur. » Ensuite dans la méthode, bien connue, du droit d'inventaire : « Je veux tourner la page du passé [départ précipité de Marie-Hélène Kennedy, l'ancienne déléguée générale, NDLR] et écrire un nouveau chapitre en dressant un bilan des pratiques gagnantes et de ce qui est perfectible. »

Des savoir-faire qu'il a pu mettre en pratique au cours de ses expériences passées dans la banque et l'assurance. L'assurance, il tombe dedans « par choix et par envie » en 1999 lors d'un stage chez Gan Eurocourtage, quand le reste de sa promotion de fac se rue vers les start-up de l'Internet, alors en pleine effervescence avant l'éclatement de la bulle. Une expérience qui ne l'empêche pas d'être au contact des premières éclosions du numérique : « J'ai compris que le Web allait être un facilitateur et un agrégateur de compétences. »

Au technique, il ajoute, au début des années 2000, « l'international et le relationnel » à ses compétences en rejoignant le groupe Crédit agricole. Il participe au rapprochement du groupe bancaire avec le Crédit lyonnais. Puis, apprenant le lancement de La Banque postale, il postule à la direction patrimoniale. « J'ai intégré un business project visant à accompagner le développement à La Banque postale de trois cents à six cents conseillers en gestion de patrimoine des services financiers du groupe La Poste. »

Se placer au carrefour pour donner du sens

Il profite ensuite de la création d'un poste de responsable institutionnel chez Groupama Paris-Val-de-Loire. Toujours entre Orléans et Paris, se rapprochant de ses trois enfants, ses « fondamentaux personnels ». Une fonction transversale au sein du groupe mutualiste qui lui sied : « Je ne suis pas un expert, mais je sais dialoguer avec le juriste, le comptable, le technicien et les élus. Mon rôle est de mettre en harmonie l'ensemble des réseaux dans un secteur réputé pour son fonctionnement en silo. » Celui qui se considère comme « jeune, innovant et pragmatique » entend se placer au carrefour des différentes composantes de la Roam - bureau, groupes de travail, adhérents - pour redonner du lien et du liant. Mais aussi, et surtout, du sens et de la cohérence. L'homme du Centre est devenu ce à quoi il aspirait : un « homme consensuel » - et non pas de consensus - au centre... du jeu.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

L'homme du Centre

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié