Laurent Caredda, fondateur et président du directoire d’Almerys : Un Auvergnat éclectique

Laurent Caredda, fondateur et président du directoire d’Almerys : Un Auvergnat éclectique
Laurent Caredda
On peut être à la fois dilettante et homme d'affaires avisé : passionné de vieilles pierres et d'histoire, le président et fondateur d'Almerys est convaincu que les nouvelles technologies n'ont pas fini de bouleverser la société en général et le monde de la santé en particulier.

Comme tant d'autres dont le patronyme ne l'indique pas, Laurent Caredda est Auvergnat. Il se sent proche de cette terre « un peu rude par le climat comme par le relief, où les gens vont à l'essentiel », nouent des « relations fortes », restent attachés à l'entreprise et même à la valeur travail. Pour toutes ces raisons, Laurent Caredda tient à conserver à Clermont-Ferrand le siège d'Almerys, une société connue d'abord dans le monde de la complémentaire santé comme l'un des principaux prestataires de tiers payant. Filial d'Orange Business Services, cette entreprise, qu'il a créée à la fin des années quatre-vingt-dix, est devenue un acteur de référence dans les technologies de l'information dédiées à la santé.

Entrepreneur récidiviste

À l'écouter parler, on l'imagine volontiers en créateur de start-up qui a réussi, vingt ans après avoir commencé en bidouillant des ordinateurs et des logiciels dans le garage familial. Erreur. Pendant ses études de droit et d'économie à Clermont-Ferrand dans les années quatre-vingt, il crée une association pour restaurer un monument historique tout en insérant des personnes en difficulté. Objectif : sauver La Chaux-Montgros (à Sallèdes, dans le Puy-de-Dôme). Ce château est « la première application du traité de Sebastiano Serlio, un architecte italien qui a formalisé l'architecture de la Renaissance », explique Laurent Caredda. L'association a occupé vingt personnes pendant dix ans.

Dans la foulée, il a mis en place une Fédération des associations d'insertion et de sauvegarde du patrimoine (FAISP), qui a porté la restauration de quatorze monuments et créé deux cents emplois au début des années quatre-vingt-dix. Pour contribuer au financement de ces activités, il ouvre une cave de dégustation de vins pour les étudiants. Installée dans des anciennes caves à fromage, c'est alors une affaire qui marche. Laurent Caredda marque une pause et se reprend : « J'avais aussi créé une petite activité appelée AJSP, qui faisait un logiciel de paie. »

Après ses études, il travaille en tant qu'analyste financier à Lyon - l'économie, micro et macro, le passionne -, tâte du journalisme économique à Milan en tant que coopérant, avant de revenir en Auvergne par amour. Consultant à Clermont, il réalise l'audit d'une mutuelle, la MACC, devenue aujourd'hui Prévifrance.

Webdéfricheur

Comme cela arrive parfois, le consultant devient directeur général de la mutuelle, de 1993 à 1999. Dans le cadre de son audit, il avait déjà trouvé que l'assurance santé « n'était pas très industrialisée ». Mais Laurent Caredda a quelques connaissances en intelligence artificielle. Étudiant, il a découvert les systèmes experts. Plus tard, il a aussi fabriqué pour le Crédit lyonnais - qui revendiquait alors « le pouvoir de dire oui » - un petit système pour proposer l'offre la plus adaptée au profil de l'épargnant. Va donc, en 1996, pour un site Web permettant de souscrire une offre de complémentaire santé adaptée aux besoins et à la composition de la famille en fonction d'une vingtaine de profils. « Nous n'avons pas eu beaucoup de souscriptions en ligne parce qu'il n'y avait presque pas d'internautes ! », se rappelle Laurent Caredda. Pourtant, il n'est pas peu fier d'avoir vu ce développement primé aux États-Unis comme le site d'assurance le plus interactif.

Trois ans plus tard, ce sera la création d'Almerys. L'avenir ? Almerys encore, au moins pour les six ou dix ans à venir, promet Laurent Caredda, qui déborde toujours de projets, parle de vote électronique ou d'espaces virtuels de vente et part à la conquête des marchés américain et canadien.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de service d'assurance en matière de frais de santé

EPA de la Ville Nouvelle de Sénart

26 août

91 - EPA SENART

Prestations de services d'assurances.

Hôpital local de Soultz

25 août

68 - SOULTZ

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Laurent Caredda, fondateur et président du directoire d’Almerys : Un Auvergnat éclectique

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié