Luc Bouard : au coeur de la cité

Luc Bouard : au coeur de la cité
Luc Bouard Agent général, maire de La Roche-sur-Yon et président de la La Roche-sur-Yon Agglomération.

Agriculteur puis agent général, Luc Bouard a mis récemment son goût de l'action et son sens de l'engagement au service de ses concitoyens.

Il se souviendra longtemps de cette soirée du 30 mars 2014. « De la foule. Des cris de joie. Et du grand silence juste avant de prononcer le discours. C'est à ce moment-là que j'ai senti le poids des responsabilités peser sur mes épaules. » Ce dimanche de mars, Luc Bouard, candidat quasi inconnu de la sphère politique, remporte avec une liste d'union de droite et du centre la mairie de La Roche-sur-Yon, ville de 54 000 habitants, dirigée depuis 37 ans par la gauche. Cette journée que la presse locale a qualifiée d'« historique » a radicalement transformé le quotidien de cet agent général Axa, qui s'est vu confier en plus de son mandat de maire, celui de président de la communauté d'agglomération (92 000 habitants)

Changement de vie radical

De la direction, avec son associé, d'une agence comptant douze collaborateurs, il passe à l'administration d'une collectivité qui emploie, ville et agglomération comprises, 1 800 personnes. Points quotidiens avec les équipes de son cabinet, réunions avec les services techniques et sociaux, déjeuners de travail, rencontres avec les associations et les habitants, conseils, cérémonies et autres rendez-vous en tous genres : le quotidien de Luc Bouard est devenu « un marathon qui ne finit jamais ».

SON PARCOURS

  • Son âge 53 ans
  • Sa formation Brevet de technicien agricole et formation d'agent général (niveau licence).
  • Sa fonction Agent général, maire de La Roche-sur-Yon et président de la Roche-sur-Yon Agglomération
Loin d'être une épreuve insurmontable, cette nouvelle vie s'avère être, pour cet homme d'action et d'engagement qui a fédéré une équipe sous la bannière « énergie nouvelle », une aventure « exaltante, passionnante et enrichissante, humainement et intellectuellement ».

Bien que membre de l'UMP depuis de nombreuses années, ce fils d'agriculteur né aux Sables d'Olonne n'avait jamais exercé de mandat politique auparavant. Son énergie était jusque-là davantage orientée vers la sphère professionnelle. Les responsabilités que lui ont confiées ses concitoyens en mars dernier l'amènent à renoncer à son mandat de vice-président de Réussir, syndicat des agents généraux Axa au sein duquel il a pendant longtemps été impliqué au niveau régional. Consacrer du temps à ses confrères, c'est déjà ce que faisait Luc Bouard dans une précédente vie professionnelle. Avant de devenir agent général, il a été exploitant agricole et a oeuvré au sein du Centre départemental des jeunes agriculteurs (CDJA) de Vendée, organisation dont il a été vice-président pendant trois ans.

Des racines vendéennes

Depuis, le bitume de l'autoroute qui mène aux Sables d'Olonne a recouvert les terres qu'il exploitait. « Mais quoi qu'il arrive, je suis un paysan, je reste ancré dans le sol vendéen. » Son attachement à sa terre natale et à la ville dans laquelle il exerce depuis vingt et un ans, l'a amené à se mobiliser pour proposer une alternative à ses concitoyens. « Une ville administrée pendant 37 ans par la même majorité, quel que soit le parti, fini par s'essouffler parce que ses habitants n'en attendent plus rien. »

Ces nouvelles fonctions l'ont amené à s'immerger dans « le jeu de la démocratie locale », à côtoyer des « élus motivés et passionnés », à s'adapter « à la lenteur du temps administratif » - surprenante pour l'entrepreneur qu'il est, « mais garante de l'équilibre républicain », selon le représentant de l'État qu'il est devenu - et à se projeter dans l'avenir de sa cité. Mais cette nouvelle vie l'a aussi conduit à prendre du recul par rapport à son métier d'agent, « tout en restant associé au sein de l'agence et en continuant à suivre certains dossiers », excluant ceux qui concernent la collectivité, « je ne prends pas part aux décisions qui ont trait aux questions d'assurance ». Pour autant, il n'en oublie pas ce métier « formidable ». « Dans la sphère publique comme dans l'assurance, le numérique change la donne, mais les relations humaines et la présence sur le terrain restent indispensables. Les agents généraux ont un rôle à jouer sur le territoire. » Monsieur le Maire sait de quoi il parle.

Emploi

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

KAPIA RGI

DÉVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marche De Prestations De Conseil Juridique, De Représentation Et D'Assistance En Ju...

Ville de Levallois Perret

09 décembre

92 - LEVALLOIS PERRET

EXTENSION, RENOUVELLEMENT et RENFORCEMENT Des RESEAUX d'EAUX POTABLE ET D'ASSAINISS...

Tours Métropole Val de Loire Communauté d'Agglomération Tours Plus

09 décembre

37 - TOURS METROPOLE VAL DE LOIRE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Luc Bouard : au coeur de la cité

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié