Marc Becker : rester soudés

Marc Becker : rester soudés
Marc Becker, président du Grand Conseil de la Mutualité

Ce militant syndical marseillais mise encore une fois sur la force du collectif pour sauver le réseau mutualiste dont il a pris la présidence.


La solidarité, le partage, la responsabilité, le respect, l'humanisme... ont laissé souvent place aux procès d?intention et accusations publiques. En cause: l'avenir du Grand Conseil de la Mutualité, placé à l'automne 2011 en redressement judiciaire par le tribunal de grande instance de Marseille. L'ancienne présidente, Sandra Camillieri-Allais, est sortie blessée d'une bataille qui a abouti, le 7 mai 2013, à l'approbation d'un plan de continuation en contrepartie de mesures drastiques. Son secrétaire général, Marc Becker, admet avoir été parfois surpris par certains actes et propos. Mais, au cours de sa longue expérience de militant syndical, l'homme en a vu d'autres.

SON PARCOURS

  • Son âge 57 ans
  • Sa formation Soudeur
  • Sa fonction Président du Grand Conseil de la Mutualité

De bas en haut de l'échelle

Le 11 octobre, il a donc accepté la présidence du premier réseau de services de soins et d'accompagnement mutualistes des Bouches-du-Rhône. À charge, pour lui et son équipe, d'appliquer ce plan. « C'est faisable. Nous y parviendrons », dit-il, satisfait que l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) ait reconnu l'utilité publique du Grand Conseil, mais déçu que l'État n'ait pas, comme le privé, réduit ses créances de 30%. Président, voilà un titre auquel ne semblait pas destiné cet homme qui a quitté l'école « à 16 ans et un jour » pour travailler. Mais le jeune soudeur déborde d'envie de progresser. « Je suis entré au bas de l'échelle dans une entreprise métallurgique, puis j'ai gravi les échelons jusqu?à finir directeur adjoint en 2003 ! Je suis un pur produit de la formation professionnelle.» Il entre simultanément dans le syndicalisme et le mutualisme. « Dès mon embauche, on m'a remis les cartes du syndicat et de la mutuelle. Même en montant en grade, je les ai gardées. » À la section Marignane-Vitrolles de la Mutuelle provençale, aujourd'hui Mutuelle de France Plus, son investissement le conduit au plus haut niveau : « À 32 ans, l'un des cofondateurs m'a demandé de prendre sa place. La mutuelle comptait alors plus de cinq mille adhérents. Je la préside toujours. Nous venons de célébrer les 50 ans. » Toute sa carrière, il dit s'être efforcé de séparer ses engagements pour ne jamais cesser d'exercer un métier qui le passionne. « Je m'y consacrais après mes heures de travail, grâce au soutien de ma famille, indique ce père de trois filles. C'était un temps où une section pouvait porter jusqu'au bout ses projets de centre dentaire, de maison de retraite, avec le soutien de l'Union des mutuelles. La solidarité mutualiste jouait à plein. »

Jamais seul, sauf à la pêche

Le Grand Conseil de la Mutualité le happe en 1991. « Mon engagement mutualiste, c'est répéter sans cesse que seuls, nous n'existons pas. Aucun autre mouvement n'accorde autant d'attention et de pouvoir à la voix de l'individu au service du collectif. » Il regrette cependant les évolutions de ces dernières années : « La séparation des livres 2 et 3 a marqué le début des ennuis. La mutualité que j'ai connue a vécu. » Il n'en mènera pas moins le combat pour sauver le GCM. « Dans certaines zones, fermer un centre de santé détériorerait l'offre de soins. Accepter la présidence dans ce contexte fragile, c'est un acte de militantisme partagé. » Restructuration et redéploiement des activités ont commencé. Des investissements sont prévus grâce à des partenariats publics. Quand sa mission lui accorde un répit, Marc Becker s'offre un « rendez-vous au bord de l'eau ». Pêcheur à la ligne depuis l'enfance, il apprécie l'immuabilité de l'instant, au petit matin, dans la brume et la fraîcheur, le soleil levant dans le dos pour seul chauffage. L'esprit libre.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance dommages aux biens

Cachan Habitat OPH

16 septembre

94 - Cachan

Acquisition d'un véhicule neuf.

Comité Martiniquais du Tourisme

15 septembre

972 - FORT DE FRANCE

Lac de la Sorme - assistance à l'élaboration d'un programme de travaux d'ingénierie...

Communauté Urbaine Le Creusot-Montceau (CUCM)

15 septembre

71 - CU LE CREUSOT MONTCEAU

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Marc Becker : rester soudés

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié